London Series : Dans les coulisses du Game 1

Après le Media Day du vendredi, TSO vous entraîne au coeur du Game 1 des #LondonSeries entre Red Sox et Yankees ! L’évènement était très attendu et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a surpassé nos attentes avec un match historique à tous points de vue ! Après 58 minutes, 12 runs, et 2 starters à la dérive, la 1e manche rentrait directement dans les bouquins d’histoire. Mais au-delà du résultat et de la victoire des Yankees 17-13 sur Boston, on voulait vous faire vivre cette journée historique comme si vous y étiez ! Alors sortez du dugout et prenez place sur la butte ! Play Ball !

De gauche à droite, J-Sé Gray, Wally The Monster et Bastien LeGrom, un haut de lineup 3 étoiles… (ou presque). 

Partie de Brighton dans le sud de l’Angleterre sur les coups de 10h30, notre équipe arrive au stade après quelques bouchons à l’entrée de Londres et une chaleur aussi étouffante qu’en France. Il est 13h et contrairement à hier, nous décidons de nous diriger non pas vers la pelouse mais en hauteur. Direction la tribune de presse histoire de repérer notre emplacement pour la fin d’après-midi. Et on ne va pas se le cacher, c’est plutôt pas mal.

Après avoir emprunté l’ascenseur obligatoire pour la presse qui relie les coursives du stade au terrain, nous arrivons au deuxième anneau du Stade Olympique de Londres. Très vite nous repérons nos deux places réservées au troisième rang de la presse écrite, entre le Daily Mirror et le Waltham Forest Echo. On trouve alors que le spot à l’air plutôt pas mal pour tourner notre 1e vidéo du jour. Après plusieurs minutes à démêler les fils de notre micro-cravate, le running gag du week-end, on tourne ici notre focus sur le duel de lanceurs.

Une fois la vidéo relayée sur les réseaux et un petit sandwich englouti en deux-deux histoire de tenir jusqu’au soir, nos deux reporters prennent la direction du terrain où les joueurs commencent tout doucement à s’échauffer. Et entre les joueurs, les anciennes gloires devenues consultants TV, les journalistes connus dans le monde entier ou les people en tout genre, on doit avouer que l’on se demande un peu ce qu’on fait ici, entre toutes ces stars au mètre carré.

Au milieu de tous ces VIP, nous aurons la chance de poser avec le célèbre Wally The Monster, la mascotte des Red Sox, pour ce qui sera notre « souvenir » perso du week-end londonien. Puis l’heure du batting practice et des échauffements arrive tout doucement. Bastien prend alors la direction de la salle de presse où Rob Manfred prend la parole, louant le succès de l’événement et la possibilité d’exporter l’idée ailleurs en Europe. Pendant ce temps-là, J-Sé, resté sur le bord de la pelouse, ne manque pas une seconde de l’échauffement des Bronx Bombers…

On est maintenant à deux heures du coup d’envoi et notre temps sur la pelouse est compté. Effectivement la presse doit quitter la zone une heure avant le first pitch. Cette dernière heure sera l’occasion de voir le célèbre Ken Rosenthal à l’oeuvre dans le dugout des Yankees avec Judge puis Torres au micro.

Très vite les organisateurs nous demandent poliment de remonter en tribune de presse afin que la cérémonie d’ouverture puisse débuter. Hymne britannique ou américain, famille royale et first pitch cérémonial peuvent alors prendre place devant 60 000 spectateurs aux anges en tribunes. On ne pourra malheureusement pas faire de vidéos du match, MLB rules oblige, mais on profitera pleinement d’un match spectaculaire avec des runs en pagaille, des HR qui pleuvent et un suspense rendu possible grâce au courageux come-back des Red Sox !

On s’attendait à une journée dingue, on l’a eue avec un match démentiel. Il est l’heure de plier les affaires et se rendre en conférence de presse où Red Sox et Yankees louèrent l’ambiance générale et l’atmosphère made in England. Après un match de près de 5 heures et des souvenirs plein la tête, il est temps pour nos deux reporters de prendre le train, direction Ilford dans l’Est de Londres pour un repos bien mérité avant une dernière journée qui s’annonce comme la précédente. Inoubliable !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s