Preview 2021 – Minnesota Twins : de leader à suiveur ?

Après le marasme et la déprime de l’hiver 2020 accouchant d’une pandémie mondiale et d’une saison MLB raccourcie façon premier lavage à 60°C, TSO revient aux sources et à ses premiers amours : l’écriture. Et si pour le commun des mortels, l’arrivée du printemps signifie l’éclosion des bourgeons et les premiers chants d’oiseaux, pour la grande famille du baseball, printemps rime avec entraînement. Celui du spring training, des premières sorties avec de nouvelles couleurs pour certaines stars et de vieilles retrouvailles avec des rosters déjà bien armés pour d’autres. Que l’on soit fan de la petite balle blanche ou non, le printemps signifie surtout la préparation, le devenir. Et sans révolutionner votre quotidien, The Strike Out vous apporte son brin d’espoir : les fameuses 30 franchises en 30 jours. Aujourd’hui, on s’intéresse à une Bomba Squad qui risque d’être bousculée en 2021, les Minnesota Twins.

Retour sur la saison 2020

Les Twins ont une nouvelle fois remporté la division centrale de l’Américaine dans une lutte à trois avec les White Sox de Chicago, la force émergente de la MLB, et les Cleveland Indians, qui ont pu compter sur des lanceurs exceptionnels emmenés par le Cy Young 2020 Shane Bieber. Malheureusement pour eux, les Twins n’ont pas failli à la tradition en se faisant encore sortir au premier tour des playoffs, subissant la loi des Astros en Wirld Cards Series (2-0), pour une 18ème élimination consécutive en postseason.

La Bomba Squad aura affiché un visage assez différent de la saison 2019, sauf pour l’élimination en playoffs. Les Twins 2019 avaient affiché une puissance offensive incroyable, se permettant de remporter la course au Home Run en saison face aux Yankees et de prendre le record MLB par la même (307 HR). C’était aussi une équipe très constante au bâton avec la deuxième moyenne des Majeures. En 2020, les Twins ont ralenti la cadence en attaque. Même si la Bomba Squad était toujours au rendez-vous des longues balles, 6ème en la matière, elle a perdu en constance (18ème MLB avec .242). Hormis pour les homeruns, les Twins ont disparu du haut du classement des stats offensives alors qu’ils étaient dans le Top 3 ou Top 5 en 2019. Seul Nelson Cruz, increvable, a su répondre présent en terme de puissance et de constance (.303/16HR). Les autres ont surtout amené la puissance comme Eddie Rosario, Byron Buxton ou encore Miguel Sano, 13 homeruns chacun. Sans oublier Max Kepler et Josh Donaldson.

 

Ce qui a permis aux Twins de tenir face aux assauts des White Sox et des Indians, c’est d’abord son excellente défensive, menée par les gants exceptionnels de Byron Buxton et Josh Donaldson, et sa rotation. Alors que l’offensive a décliné en 2020, la rotation a connu un énorme rebonf, pour passer du ventre mou de la MLB au haut du classement. 4ème ERA collective (3.58), malgré un bullpen assez ordinaire, et en WHIP (1.20), 7ème en Batting Against AVG (.232), pour ne citer que ces statistiques, les partants ont fait du bon boulot à Minnesota, particulièrement Kenta Maeda, la recrue venue des Dodgers. Arrivé chez les Twins pour solidifier la rotation, le japonais a sorti une incroyable saison pour en devenir l’Ace.

Moins Bomba Squad mais plus complète, l’équipe des Twins a su équilibrer ses forces pour remporter l’AL Central mais n’a toujours pas trouvé la recette pour gagner en playoffs.

Kenta Maeda a été lumineux dans la rotation des Twins – Crédits : Getty Images

Saison 2021

Les Twins auront encore une équipe de qualité cette saison mais cette équipe risque de pâtir à la fois de certains départs et de la montée en puissance des White Sox. Côté départ, le bullpen, déjà pas extraordinaire, a perdu Trevor May, parti aux Mets, Tyler Clippard et Sergio Romo. Certes, Alex Colome, qui a connu une très belle saison aux White Sox en 2020 (12SV, 0.81), sera un closer solide, même si sa courte saison dernière était au-dessus de ces standards actuels. Hansel Robles a lui connu une année 2020 horrible sur le monticule du côté des Angels et tentera de se relancer aux Twins. La capacité du bullpen a haussé son niveau de jeu sera l’un des enjeux des Twins dans la lutte pour le titre de division.

La rotation pose quelques questions également. Maeda pourra-t-il refaire son incroyable saison 2020 sur 162 matchs ? Pour soutenir le japonais, José Berrios et Michael Pineda, les Twins ont recruté deux lanceurs d’expérience, remplaçant ainsi les départs de Jake Odorizzi et Rich Hill. JA Happ débarque des Yankees et Matt Shoemaker des Blue Jays. Deux partants capables du meilleur comme du pire. Dans leurs deux précédentes équipes, Happ et Shoemaker ont été capables de balles saisons mais aussi de saisons chaotiques. Ils apporteront de la solidité à la rotation mais dans quelle mesure cela suffira-t-il face aux White Sox et aux Indians ?

C’est la défense et la puissance qui seront les atouts numéro 1 des Twins. En défense, l’équipe comptera le renfort d’un des meilleurs gants de la MLB, Andrelton Simmons. En attaque, le changement le plus ennuyeux est celui d’Eddie Rosario (.257, 13HR) qui était un membre important de la Bomba Squad et qui va renforcer la frêle attaque des Indians. Un départ pas vraiment remplacé qui donnera plus de responsabilités aux autres cogneurs de l’équipe comme Nelson Cruz, Josh Donaldson, Miguel Sano, Max Kepler, Mitch Garver ou encore Jorge Polanco. Mais le départ de Rosario pourrait offrir plus de place au top prospect des Twins, 26ème à MLB Pipeline, le champ extérieur Alex Kirillof, qui sera l’une des attractions du côté de l’American League.

Le joueur à suivre : Kenta Maeda

Logiquement, la hype serait de nommer Alex Kirillof dans cette rubrique. Pourtant, il n’en est rien. Pourquoi ? Parce que la saison des Twins reposera sur deux joueurs, celui de la rubrique suivante et Kenta Maeda. Le japonais, lanceur solide, devait renforcer la rotation des Twins. Au final, il l’a totalement boosté avec une fiche de 6W-1L, une ERA de 2.70 et un WHIP de 0.75, ce qui l’a conduit au 2ème rang des votes du Cy Young de l’American League, derrière l’intouchable Shane Bieber. Mais l’ancien des Hiroshima Carp en NPB, membre des Dodgers de 2016 à 2019, n’a jamais été un ace aux États-Unis. C’était un partant solide de milieu/fin de rotation. Sa saison 2020, au-dessus de ses standards personnels, est-elle dû à la courte saison de 60 matchs ou est-ce le renouveau d’un lanceur affranchi de la pression de la Cité des Anges ? Réponse en 2021 sur 162 matchs.

La star : Nelson Cruz

Avec le départ de Rosario aux Indians, le poids de l’attaque sera encore plus important sur l’immortel Nelson Cruz. Chaque année, son déclin est annoncé. Chaque année, il sort une saison de géant. L’âme de la Bomba Squad a encore été au-dessus du lot en 2020 avec une moyenne de .303 et 16 homeruns. Il fut le seul des Twins à allier puissance et constance, terminant 6ème du vote MVP derrière un certain Mike Trout. Face à la concurrence des White Sox et avec les Indians en embuscade, les Twins ne peuvent pas se permettre un Cruz en déclin. Ce déclin arrivera un jour. Mais quand ? 2021 ? 2022 ? 2050 ?

https://platform.twitter.com/widgets.js

Le prono

La défensive sera au rendez-vous. Le bullpen sera ordinaire surtout si Colome ne réussit pas la même saison qu’en 2020. La rotation risque d’être digne des montagnes russes surtout si Maeda ne réussit pas la même saison qu’en 2020. L’attaque sera puissante mais manquera peut-être de constance. Elle sera aussi dépendante, pour rivaliser avec les White Sox, du non-déclin de Nelson Cruz. Malgré toutes ces questions, les Twins avanceront en 2021 avec une équipe complète et solide. Suffisant pour garder les Indians à distance. Pas suffisamment pour contrer les White Sox. Les Twins viseront donc la Wild Card pour une 19ème élimination consécutive en playoffs.

Le prono de TSO 89-73

Porjection PECOTA 91-71

 


Une réflexion sur “Preview 2021 – Minnesota Twins : de leader à suiveur ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s