On a testé pour vous : World Series dans un bar new-yorkais

Inside – Dès que l’occasion s’en présentera, nous nous attacherons à vous faire découvrir l’atmosphère des stades de baseball d’Amérique du Nord et d’ailleurs. Les stades, le jeu, l’ambiance, la bouffe. Suivez-nous aujourd’hui non pas pour une visite d’un stade mais pour vivre un match des World Series en direct d’un bar américain. À New-York tant qu’à faire.

CP : The Daily Stooge

Fan inconditionnel des USA et de ses sports, notamment la NFL (clin d’oeil à mes Packers et mon GOAT Aaron Rodgers) mais surtout de la MLB, j ai posé mes valises durant une semaine avec mon fils, quelques amis et leurs enfants dans la ville qui ne dort jamais. Étant moi-même un Yankee jusqu’au bout des ongles,  il est inutile de vous décrire l’attachement que j’éprouve pour « The city of Mantle », Ruth, Jeter et autre Judge.

Ma semaine sportive dans la Big Apple fut magique. Un samedi soir endiablé au Madison Square Garden pour Knicks – Celtics suivi le lendemain d’un moment hyper « kiffant » au Metlife Stadium pour de la NFL et Jets – Vikings. Et, pour finir un peu de NHL au coeur de Brooklyn et de son Barclay Center pour Islanders – Panthers.

Suivant tout au long de l’année très assidûment ces matchs sur Bein devant ma télé ou mon « atbat game pass », les ligues majeurs du sport US étaient là, devant moi, à quelques encablures…. « en vrai » comme m’a dit mon fils qui découvrait les États-Unis pour la première fois. Mais il me manquait pourtant le sport que je chérie le plus : le baseball.

La faute à des Mets absents des play-offs pour la seconde saison consécutive et surtout à mes Yankees éliminés en Division Series par les Red Sox quelques jours auparavant. Une énorme déception pour moi puisque je crevais d’envie de voir un match de postseason au Yankee Stadium. Pour me consoler, je me décide d’aller voir le Game 3 des World Series dans un bar.

World Series au bar 

Quand on dit que les Américains sont passionnés….Ce n’est définitivement pas une légende. Le sport est pour eux une vraie culture voire une religion. Je me demandais si je trouverais des fans des Dodgers ou pire encore… des Red Sox, l’ennemi juré.

Je pousse donc la porte du Tonic Bar en plein coeur de Time Square. Bar à l’américaine pour une atmosphère made in US. Télés aux quatre coins du bar retransmettant NBA, Foot US universitaire et donc ces fameuses World Series 2018. L’endroit est bondé comme un métro de Manhattan aux heures de pointe. Nous nous frayons un chemin pour être enfin installés. Nous commandons quelques nachos, burgers, bières et autre « Sprite » afin de profiter au maximum de cette culture US. Le match débute. L’ambiance est assurée par les chanteurs du karaoké. Je ne vois pas beaucoup de supporters des deux franchises mis à part deux, trois casquettes des Red Sox qui se font tout petit dans ce bar.

Le Match

La partie est âpre, disputée et serrée jusqu’à ce que Pederson envoie un missile dans le champ droit. Je ne peux m’empêcher d’exulter…. « Hooooome Ruuuun Doooodgers »!!!. Je suis suivi par quelques fans des Yankees.

Les manches se succèdent dans un match d’une grande qualité au pitching et les enfants commencent à fatiguer. Arrive la manche 8 où Bradley Jr. envoie une ogive dans les gradins du Dodgers Stadium pour remettre les 2 équipes à égalité. Tout est a refaire. L’ambiance est toujours aussi électrique au karaoké mais beaucoup moins pour moi et les quelques fans des Yankees que j’identifie bien maintenant.

Par contre les 2 -3 casquettes au signe du « B » de Boston s’émoustillent un peu plus. C’est un détail mais personne ne vient leur casser les pieds. Ça chambre gentiment sans aucune agressivité, chose déjà observée dans d’autres Ligues Majeures (NFL et NBA notamment). Ayant déjà assisté à une quinzaine de matchs de MLB, NFL et NBA, j’ai souvent relevé à quel point le supporter américain peut être à fond derriere son équipe tout en cohabitant très bien avec l’adversaire du jour. J’imagine cependant qu’il doit y avoir quelques exceptions, mais sur cette soirée, l’ambiance « bon enfant » est à mettre en avant.

Épilogue au lit

Malheureusement pour moi ……. les enfants sont exténués et nous devons regagner notre appartement à Williamsburg. Je ne sais pas à cet instant que je vais louper la fin d’un match historique. Nous prenons le métro pour rentrer. Et comble du fan de sports US vivant en France, je ne peux utiliser mon atbat video… aux USA, blackout. Grrrr. Heureusement j’arrive tout de même à suivre l’évolution des extra-innings sur le scoreboard.

La nuit sera donc très courte pour moi. Car comme vous le savez, ce match record en terme d’innings et de temps (7h20) en PO m’amènera jusqu’au petit matin (3h à la montre). Me voici seul dans mon lit, à suivre le dénouement de ce match historique à travers un scoreboard qui allume en jaune les bases occupées.

L’issue sera heureuse pour les Dodgers avec une victoire finale 3 à 2 au bout du bout de la 18eme manche. Les Red Sox gagneront les World Series deux matchs plus tard pour la 9e fois de leur histoire mais l’essentiel était ailleurs pour moi. Humer l’atmosphère des Series Mondiales inside. C’était le pied.

Prochaine étape américaine ? Un road trip New York – Philadelphie – Washington et Chicago en août prochain pour mes 40 ans. Et mon petit doigt me dit que quelques matchs de MLB seront au programme notamment au Yankee Stadium… Histoire de vous raconter tout ça sur TSO.

To be continued…..


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s