Recap des trades

Ça y est les téléphones vont pouvoir se reposer et les GMs aussi. Les fans vont pouvoir pousser un gros ouf de soulagement ou d’émerveillement. Car c’est enfin officiel la trade deadline vient mettre un terme à la période des transferts. Et une nouvelle fois, que ce fut agitée. Si vous n’avez pas tout suivi, vous tombez bien on vous fait un récap.

  1. José Quintana des White Sox vers les Cubs (13 juillet)

    Photo by Patrick McDermott/Getty Images

Le tout pour le tout. Avec ce trade les Cubs abattent leur dernière carte. Avec pour objectif de conserver le titre de champion. C’est pourquoi Théo Epstein a décidé de frapper fort avec l’acquisition de José Quintana. Le lanceur des White Sox n’est pas dans sa meilleure saison mais depuis son arrivée dans les « Bigs », il a toujours été un pitcher très performant. La preuve en enlevant cette saison décevante pour le moment, voici la ligne de stat du colombien (2012-2016) : 3.43 ERA, 781 SO en 951 manches. Tout simplement impressionnant. Son seul souci étant qu’il évoluait dans l’ombre de Chris Sale.

Les Cubs qui voient sa rotation être dans la tourmente cette saison a donc décidé de s’offrir Quintana pour tenter de conserver sa couronne. Mais pour cela il a fallu faire des sacrifices. On connait l’apetit du GM des White Sox, Rick Hahn. Ainsi les Cubs ont dû se déléster de ses deux meilleurs prospects Eloy Jimenez (Egalement classé 8e meilleur prospect du pays) et Dylan Cease (considéré comme le 63e prospect) ainsi que deux autres joueurs prometteurs Matt Rose et Bryant Flete. Un lourd tribut pour le farm system des « Cubbies » qui avaient déjà souffert lors du trade pour Chapman.

De son côté l’autre équipe de Chicago continue son opération reconstruction et possède désormais un farm system qui fait froid dans le dos.

Reste à savoir si José Quintana va pouvoir évoluer sous les lumières des projecteurs, avec des matchs à enjeux et dans un contexte plus difficile.

Rappel : 
Les Cubs récupèrent –> José Quintana  (SP)
Les White Sox obtiennent –> Eloy Jimenez (OF/ 8e meilleur prospect MLB), Dylan Cease (P/n°63), Matt Rose (1B), Bryant Flete (INF)

2. Sean Doolittle et Ryan Madson des Atheltics aux Nationals (16 juillet)

Credit: Gary A. Vasquez-USA TODAY Sports

C’était une priorité voire une obligation. Les Nationals sont parvenus à améliorer leur bullpen. Seul point faible de cette équipe, en effet le bullpen du club de la capitale présente la pire ERA de la MLB avec une moyenne collective de 5.34. Indigne d’un favori au titre. Du coup, du côté du Front Office des Nationals, on a décidé de s’activer. C’est ainsi que pas un mais deux joueurs de bullpen sont arrivés à Washington. Il s’agit de Ryan Madson et Sean Doolittle, en provenance d’Oakland. Le premier, blessé pendant 3 ans entre 2011 et 2015 et qui n’a joué aucun match en MLB durant cette période, a effectué un superbe comeback depuis 3 ans. Avec les A’s depuis 2 ans, il présente un ERA sur ces 2 ans de 3.03 mais cette saison il est tout simplement impérial avec un ERA minuscule de 2.03. De son côté Doolittle, drafté par Oakland, etait l’autre force majeure du bullpen des A’s. En 6 ans avec la tenue jaune et verte il signe un ERA de 3.09, 300Ks en 253 manches. C’est lui qui devrait prendre le rôle de closer chez les Nationals.

Mais attention, ces deux joueurs ont des problèmes de blessures. Surtout le farm system de Washington commence à s’affaiblir après les trades pour Eaton et maintenant pour les deux joueurs d’Oakland. Il va falloir capitaliser (Vous l’avez ?)

De son côté Oakland ne repart pas les mains vides. Loin de là. En effet les A’s récupèrent 2 superbes prospects  Sheldon Neuse (3B) et Jesus Lazardo (LHP). Le premier était considéré comme le 6e meilleur prospect de Washington tandis que le 2e est lui considéré comme le 10e des Nats.

Ils sont encore loin de la MLB mais semblent être très prometteurs. Oakland récupère également un ancien de la maison en la personne de Blake Treinen qui évolue dans le bullpen. Oakland a su jouer sur la faiblesse apparente de Washington pour bien négocier ce transfert pour des joueurs qui ne sont pas considérés comme « l’élite » du bullpen.

Rappel :
Washington acquiert –> Ryan Madson (Bullpen) et Sean Doolitlle (Bullpen)
Oakland obtient –> Blake Treinen (Bullpen) et deux prospects, Sheldon Neuse (3B/ 6e meilleur prospect des Nats) et Jesus Lazardo (LHP/10e)

3. JD Martinez des Tigers aux DBacks (18 juillet)

Photo: Loren Townsley/ The Republic)

C’est un trade que l’on avait pas vu arriver et qui est surprenant. Bien placé dans la course à la Wildcard, Arizona a voulu assurer son coup avec un renfort de choc afin d’assurer sa place en postseason. Ce qui serait une première depuis 2011. Ainsi, le slugger JD Martinez a quitté Detroit et a rejoint les DBacks. Une batte puissante en plus pour la, déjà, 5e meilleur attaque de la National League. Il vient renforcer une line-up qui compte déjà Paul Goldschmidt, Jake Lamb ou Yasmany Tomas. L’ancien joueur des Astros et des Tigers est en forme cette saison puisqu’en seulement 57 matchs il frappe déjà à une moyenne de .305 avec 16 HRs et 39RBIs (Au moment du trade). Attention, tout de même, le slugger est en fin de contrat à la fin de la saison. Son arrivée pourrait donc n’être qu’une pige.

Avec l’acquisition de JD Martinez, les Dbacks montrent leur ambition et espèrent que l’expérience et la puissance du champ extérieur aideront le club à atteindre les play-offs et pourquoi pas plus. Car en plus d’avoir la 5e attaque de NL, Arizona possède également la 2e rotation. De quoi en faire un adversaire coriace aux Dodgers et Nationals.

 

4. David Robertson, Tommy Kahnle et Todd Frazier des White Sox (encore) vers les Yankees (18 juillet)

Quel gros coup réalisé par les Yankees. En difficulté et distancé par son ennemi de toujours dans sa division, New-York a décidé de frapper du point sur la table. Ainsi, les Bombers sont allés piller les White Sox et repartent de Chicago non pas avec 1, non pas avec 2 mais bien 3 joueurs de gros calibre. D’abord Todd Frazier, longuement courtisé par les Red Sox, le joueur arrive à New-York pour jouer 3B mais également en première, véritable talon d’Achille de cette équipe. Frazier qui a frappé 164 HRs dans sa carrière dont 91 lors des 3 dernières saisons va considérablement booster l’attaque des Yankees. A noter également qu’il, comme JD Martinez avec les Dbacks, est en fin de contrat à la fin de la saison.

Kahnle et Robertson, deux anciens de la maison, vont eux venir renforcer le bullpen et prêter main forte dans un secteur un peu en berne cette saison. Notamment avec la baisse de régime de Betances. Depuis qu’il est arrivé à Chicago Kahnle est impérial avec un ERA moyen de 2,56. Tandis que Robertson était tout simplement le closer de cette équipe des White Sox.  Lui, qui a été le setup man de Mariano Rivera, devrait rejouer ce rôle avec Chapman. A moins qu’il ne prenne la place du lanceur de feu dans les semaines à venir après les prestations décevantes du closer actuel des Yankees.

En face, les White Sox continuent le travail de renouvellement. Ils renforcent encore un peu plus un farm system effrayant (voir le paragraphe sur le trade de José Quintana). Ils reçoivent notamment  le lanceur de relève Tyler Clippard mais surtout Blake Rutherford (OF) le 3e meilleur prospect des Yankees et 36e au classement MLB.

Rappel :
Les Yankees obtiennent  –> Todd Frazier (3B/1B), David Robertson (Closer) et Tommy Kahnle (relève)
Les White Sox récupèrent  –> Tyler Clippard (relève) et les prospects Blake Rutherford (OF/ 36e meilleur prospect MLB), Ian Clarkin (Lanceur) et Tito Polo (OF)

5. Sonny Gray des Athletics aux Yankees

C’était un trade attendu. Et il est bel et bien arrivé. Depuis plus d’une semaine le nom de Sonny Gray était annoncé avec insistance du côté des Yankees. Et si son arrivée semblait inéluctable, c’est bien la compensation qui faisait prolonger les tractactions entre les Bombers et les A’s. Les deux équipes sont parvenues à s’entendre pile le jour de la Trade Deadline. Et pour la première fois depuis 14 ans un trade entre les Yankees et les Athletics a lieu. Ainsi en échange de l’ace d’Oakland, New-York doit envoyer en Californie, Dustin Fowler (OF/ 4e meilleur prospect des Yankees), Jorge Mateo (INF,OF/n°8) et James Kaprelian (Lanceur/n°12).

L’arrivée de Sonny Gray va faire du bien à la rotation des Yankees qui vient de perdre Pineda pour la saison. En 5 ans avec Oakland Gray signe un ERA moyen de 3.42. Une moyenne qui pourrait être encore plus belle sans cette saison 2016, catastrophique et marquée par une grave blessure. Et pour son retour en 2017, Gray impressionne, dans une équipe d’Oakland en difficulté, puisqu’il présente un ERA de 3.43 en 97 manches avec également 94 SO. C’est donc une très belle prise pour les Yankees surtout que le lanceur est sous contrat jusqu’en 2020 avec un salaire très abordable.

Oakland récupère 3 Top prospects. On peut se dire que le deal est plutôt bon pour les deux équipes. Mais, car il y a un mais, James Kaprelian vient de subir une opération dite de Tommy John et, est donc out pour toute la saison. Et on ne sait jamais comment va revenir un lanceur après une telle opération, surtout un jeune. Dustin Fowler, considéré comme le 4e meilleur prospect de Yankees, est lui aussi blessé mais au genou. Surtout d’après certaines indiscrétions, et malgré son haut classement dans le classement des prospects new-yorkais, le Front office des Bombers lui préférerait Estevan Florial.

Il y a donc deux grosses interrogations sur les package de retour reçu par les A’s. En revanche il n’y a aucun doute sur l’apport immédiat de Gray. Et avec l’arrivée du lanceur, le mercato des Yankees se termine. Et la nouvelle équipe en place fait froid, très froid dans le dos. Attention, New-York est de retour et a bien l’intention de le montrer.

Rappel :
Les Yankees obtiennent –> Sonny Gray (Lanceur)
Les Athletics récupèrent –>Dustin Fowler (OF/ 4e meilleur prospect des Yankees), Jorge Mateo (INF,OF/n°8) et James Kaprelian (Lanceur/n°12).

6. Yu Darvish des Rangers aux Dodgers

Alors que tout le monde était en train de plier bagage après la fermeture du marché des transfert, un dernier trade est parvenu à nos oreilles. Un trade qui s’est conclu à la dernière seconde. Mais pas n’importe quel transfert, celui du dernier gros poisson de ce mercato : Yu Darvish. Le lanceur des Rangers a ainsi été envoyé en Californie du côté des Dodgers, décidément très actif en ce 31 juillet (voir plus bas). L’ace texan vient renforcer la déjà meilleure équipe de toute la MLB et une rotation composée de Kershaw, Wood ou encore Rich Hill. Ces 4 noms réunis ont de quoi effrayer n’importe quelle équipe. Son impact sera immédiat et son apport bienvenu lors des phases finales.

Malgré une saison 2017 compliquée (4.01 ERA, 6 victoires pour 9 défaites et 20 HRs concédés), Yu Darvish reste un ace en puissance. Comme en atteste ses stats, puisque en 5 saisons il présente un ERA moyen de 3.42 avec 960 So en 782.2 manche lancées.

En échange, Los Angeles lâche Willie Calhoun (OF/69 meilleur prospect de la MLB et 4e des Dodgers), AJ Alexy (RHP/17e) et Brendon Davis (INF/27e). Un beau package pour les Rangers pour un joueur en fin de contrat à la fin de la saison. Calhoun possède une immense puissance et son arrivée en AL ne peut être bénéfique puisque sa défense est plus que moyenne. Il sera parfait en DH ou en Champ gauche. Cette année en Triple A, il frappe à .289 de moyenne avec 23 HRs en 414 passages au bâton. Il pourrait avoir un impact dès cette saison ou plus probablement l’année prochaine. Les deux autres prospects sont encore loin de la MLB mais sont déjà très prometteurs, notamment Alexy qui présente un ERA de 3.67 au niveau Simple A et à seulement 19 ans.

 

On peut dire que le trade est gagnant-gagnant. Les Rangers, qui sont loin d’une place en Play-offs, se séparent d’un joueur en fin de contrat et récupèrent un Top prospect ainsi que deux jeunes prometteurs. Et de son côté Los Angeles s’offre les services d’un Ace et qui peut être d’une grande aide lors des phases finales pour venir épauler Clayton Kershaw afin de lui offrir cette bague qu’il mérite tant.

Rappel : 
Les Dodgers obtiennent  –> Yu Darvish (Lanceur)
Les Rangers récupèrent –> Willie Calhoun (OF/69 meilleur prosepect de la MLB et 4e des Dodgers), AJ Alexy (RHP/17e) et Brendon Davis (INF/27e)

En vrac : 

  • Jaime Garcia (SP) et Anthony Recker (C) arrivent chez les Twins en provenance des Braves qui récupèrent de Huascar Ynoa (Lanceur/22e meilleur prospect des Twins). Jaime Garcia qui va ensuite être tradé vers les Yankees contre deux prospects, Zack Littell (Lanceur/22e meilleur prospect des Yankees) et Dietrich Enns (Lanceur).
  • Trevor Cahill (SP), Brandon Maurer (Closer) et Ryan Buchter (SP) quittent les Padres pour rejoindre les Royals qui envoient Travis Wood (SP), Matt Strahm (SP) et Esteury Ruiz (INF). Melky Cabrera rejoint lui aussi les Royals. Il arrive des White Sox qui reçoivent les prospects AJ Puckett (Lanceur/13e meilleur prospect de Kansas City) et André Davis (Lanceur).
  • Le closer AJ Ramos quitte Miami et rejoint les Mets. New-York envoie en échange le lanceur Merandy Gonzalez (9e meilleur prospect) et l’OF Ricardo Cespedes (22e).
  • Le lanceur de départ Jeremy Hellickson est envoyé à Baltimore. Philadelphie reçoit en compensation l’OF Hyun Soo Kim et le prospect Garrett Clevinger (Lanceur/27e meilleur prospect des Orioles).
  •  Le receveur Jonathan Lucroy quitte les Rangers pour rejoindre les Rockies contre un joueur à déterminer plus tard.
  • Les Cubs acquièrent le receveur Alex Avila et le lanceur de relève Justin Wilson en provenance des Tigers. Chicago lâche en échange Jeimer Candelario (INF/92e meilleur prospect MLB et meilleur prospect des Cubs) et Isaac Paredes.
  • Houston s’est offert les services du joueur des Blue Jays,  Fransisco Liriano en échange de Nori Aoki (OF) et Teoscar Hernandez (OF/9e meilleur prospect des Astros).
  • Le lanceur de relève Addison Reed a rejoint les Red Sox en provenance des Mets. NY récupère dans le trade les lanceurs prospects Stephen Nogosek (18e meilleur prospect de Boston), Jamie Callahan (n°23) et Gerson Bautista (n°28).
  • Outre Yu Darvish, les Dodgers ont été très actif lors de la trade deadline avec l’arrivée de deux lanceurs de relève, Tony Watson en provenance de Pittsburgh et Tony Cingrani qui arrive de Cincinnati. Les Reds reçoivent en retour l’OF Scott Van Slyke et le receveur Hendrik Clementina. Tandis que les Pirates, eux, récupèrent Angel German (Lanceur) et Oneil Cruz (INF/21e meilleur prospect de LA).
  • En remplacement de son closer, Tony Watson, les Pirates se sont offerts les services de Joaquim Benoit qui arrive de Philadelphie.
  • Le lanceur de relève, Joe Smith quitte les BlueJays et va désormais enfiler la tunique des Indians. Toronto recupère les prospects Thomas Pannone (Lanceur) et Samad Taylor (2B).
  • David Hernandez, lanceur de relève, quitte les Angels et va retrouver les Dbacks. Arizona a envoyé en échange le prospect Luis Madero (Lanceur)
  • Et enfin le dernier trade, quelques secondes avant la fermeture de la Trade Deadline, Washington a récupéré le closer des Twins Brian Kintzler en échange de Tyler Watson (Lanceur/17e meilleur prospect des Nationals).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s