[Preview #1] Rangers @ Mariners : Une affiche, vraiment ?

Sur le papier, cette confrontation du week-end était hyper séduisante entre deux équipes que l’on voyait au top de l’AL West. Sur le papier seulement… Car depuis le début de la saison, les Seattle Mariners (2-8) et les Texas Rangers (4-5) sont plus que décevants, entre blessures, méforme, releveurs et closers catastrophiques. Ces deux équipes ont un besoin impératif de réussir une bonne série pour rester au contact des équipes de tête.

Les Mariners ont pris un coup sur la tête avant même Opening Day. Leur recrue, le lanceur Drew Smyly a ressenti une douleur à l’épaule gauche (son bras lanceur) lors de la dernière semaine du Spring Training.

Smyly-620
La recrue des Mariners, Drew Smyly, n’est pas attendu sur le monticule avant le mois de juin.

Arrivé en provenance des Rays de Tampa Bay, Smyly devait prendre la place de n°4 dans la rotation des Mariners. Même si ses sorties en matchs de préparation n’avaient pas été forcément convaincantes (1 victoire en 3 matchs débutés, ERA 5.00, 6 K), les prédictions de MLB.com lui donnaient 10 victoires et 10 défaites, soit un bien meilleur bilan qu’en 2016 sous le maillot floridien.
Placé en DL60, le natif de l’Arizona (27 ans) pourra retrouver sa place au plus tôt en juin. Il a été remplacé dans la rotation par Ariel Miranda crédité d’une victoire en deux starts et un ERA de 5.06.

Autre coup dur : Jean Segura passe dix jours sur la DL et devrait revenir en milieu de semaine prochaine. L’infielder (2e base ou short-stop), arrivé lui aussi à l’intersaison, souffre de la cuisse. Une blessure qui dans un premier temps devait être gérée en « day-to-day » mais Segura a finalement été mis au repos.

Jean-Segura
Auteur d’un bon début de saison, Jean Segura est touché à la cuisse et mis au repos.

Au contraire de Smyly, Segura a débuté la saison sous ses nouvelles couleurs : meilleur batteur de l’équipe sur 8 matchs avec des stats de .313/.353/.406 avec un home-run et trois bases volées. Malheureusement, l’attaque des Mariners n’a pas suivi. Pourtant le roster ne manque pas de canonniers avec Robinson Cano, Kyle Seager et Nelson Cruz. Mais ils affichent des moyennes catastrophiques de .250, .212 et .184 ! (NDLR : Stats au 14/04)

Beltre
La star des Rangers, Adrian Beltre est blessé et manque beaucoup en ce début de saison.

Des blessés il y en a également au Texas et en premier lieu celle du 3e base Adrian Beltre. Touché au mollet droit lors Spring Training, le Domincain a renoncé à contre coeur à la WBC pour se soigner. Il a commencé la saison en DL, et pensait faire sa rentrée cette semaine mais une rechute le week-end dernier alors qu’il s’échauffait pour un match d’entraînement, a retardé son retour. Ce n’est plus en jours mais en semaines (a priori deux) que l’équipe médicale parle de l’absence de Beltre. La saison dernière, il avait signé un AVG de .300; 104 RBI; 32 HR pour porter cette équipe des Rangers au sommet. Rappelons qu’avec un 95-67, c’était tout simplement le 2e meilleur bilan de la MLB derrière les Cubs (et à égalité avec les Nationals).

Autre joueur qui a passé du temps sur la DL en ce début de saison : le lanceur Andrew Cashner, touché au biceps, fera normalement sa première apparition sous ses nouvelles couleurs. Catastrophique l’an passé sous les couleurs de San Diego puis Miami (5-11 au total sur la saison ; ERA 5.25), il a montré de belles choses par le passé et est venu aux Rangers pour se relancer. Cashner évoluera en plus à domicile, lui le natif de Conroe, TX et qui a fait ses classes à l’université Texas Christian.

Il rejoint les deux valeurs sûres des Rangers que sont Cole Hamels et Yu Darvish. Le premier a la lourde tâche de confirmer une excellente année 2016 (15-5  3.32 ERA, 200 Ks) alors que le second, souvent victime de son corps fragile puisqu’il n’a débuté que 17 matchs en 2016 après une année 2015 blanche, devra prouver qu’il peut tenir toute une saison. Les deux sont entrés tranquillement dans leur saison : Hamels (0-0 ; ERA 2.77 en 2 starts) et Darvish (1-1 ; ERA 2.33 en 3 starts ; à retenir ses 10Ks jeudi soir face aux Angels). Manque cette saison dans la rotation, le vétéran Colby Lewis que les dirigeants texans n’ont pas souhaité conserver après neuf ans au club.

Le problème pour les Texans en ce début  de saison n’est pas tant la rotation mais surtout les quatre horribles sorties du closer Sam Dyson.

usa_today_9992010.0
Le closer Sam Dyson a réalisé un début de saison catastrophique avec les Rangers.

Jugez plutôt : 3 manches complétées ; 11 points encaissés sur 11 hits dont 2 HR ; 3 BB et seulement 2k pour une ERA de 33.00 ! Lors de la victoire face aux Angels mercredi, c’est Jose Leclerc qui a été appelé à terminer la rencontre. Se dirige-t-on vers un changement de closer? Ce ne serait pas une surprise au Texas puisque c’est ce que Jeff Banister a fait en 2015 et 2016 dès le mois de mai (Shawn Tolleson avait remplacé Neftali Feliz avant de se faire à son tour remplacé par Dyson l’année suivante).

A Seattle, c’est le bullpen tout entier qui n’a absolument pas été à la hauteur en ce début de saison. Les Mariners encaissent des poignées de points à partir de la 7e manche : 3 en extra-innings dans un match perdu face aux Astros le 5 avril, 11 au total dans la série face aux Angels le week-end dernier, 7 au total dans la série face aux Astros en ce début de semaine. Les releveurs Diaz, Fien, Scribner, Overton et De Jong affichent ainsi des ERA toutes supérieures à 7.36 !

Malgré ces points négatifs, ils existent, on vous rassure, tout de même des satisfactions dans les deux camps depuis l’Opening Day.

montage
Mitch Haniger et Nomar Mazara sont les rares satisfactions des Mariners et Rangers depuis le début de saison.

D’un côté le champ centre des Mariners, Mitch Haniger, qui n’a qu’une trentaine de matchs à son actif en Ligue Majeure : .250/.375/.550 avec 6RBI; 10R et 3HR. De l’autre, le champ droit des Rangers, Nomar Mazara. Après une saison rookie en 2016 réussie (notamment 20HR), il est resté sur le même tempo : AVG de .368 ; SLG .658; OPS 1.073 ; 11 RBI; 3 HR. Décrochant même au passage le titre de joueur de la semaine pour l’American League.

Les matchs de la série :

  • Match 1, vendredi à 22h10 (Eastern time, 4h10 samedi en France)

Martin Perez (1-1 ; ERA 2.38) vs Felix Hernandez (0-1 ; ERA 4.09)

L’ace des Mariners tentera de décrocher sa première victoire de la saison. Troisième start pour les deux starters vénézuéliens qui n’ont pas été très loin lors des deux précédents : 11.1 manches pour Perez et 11 pour Hernandez.

  • Match 2, samedi à 21h10 (3h10 en France)

Andrew Cashner (0-0 ; ERA -.–)  vs James Paxton (1-0; ERA 0.00)

Premier match pour Cashner, tout juste activé de la DL. Il aura fort à faire face à Paxton qui n’a pas encaissé de points en 2 starts, pourtant face à la grosse attaque des Astros. Ce dernier affiche même 13 Ks pour 13 manches lancées.

  • Match 3, dimanche à 16h10 (22h10 en France)

Cole Hamels (0-0 ; ERA 2.77) vs Hisashi Iwakuma (0-1; ERA 2.25)

Le gros choc sur le monticule pour cette série. Comme Hernandez, Iwakuma est à la recherche de sa première victoire. Il doit surtout retrouver son efficacité : il n’a que 4 Ks à son actif en 12 manches lancées. Après deux non-décisions, Hamels veut débloquer son compteur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s