Preview National League Central : La succession est ouverte

Crédit photo : gameofzones.sportsblog
Crédit photo : gameofzones.sportsblog

97 victoires pour 65 défaites. C’est le joli bilan des Cubs, version 2015. Remarquable. Impressionnant même quand on sait qu’avec 97 victoires dans le gant, n’importe quelle franchise MLB aurait évité la case « Wild Card Game » en terminant en tête de sa division. Mais pas ici. Pas dans une league aussi féroce que talentueuse où se côtoient quotidiennement des étoiles comme Carpenter, Wainwright, Arrieta, Rizzo, McCutchen, Votto ou encore Holliday. Non dans cette division, 97 victoires suffisent tout juste à décrocher une 3e place. Et ainsi s’exposer à un match couperet en playoffs (coucou Pittsburgh). À travers leur bataille pour la 1e place, Cards, Pirates et autres Cubbies ont montré à quel point la ‘Central’ était devenue une division « All-Star ». Ultra-dominatrice. Dont il devient difficile de s’extraire sans y laisser quelques plumes.

Car depuis 2011, chaque année une « Wild Card » est décrochée par une franchise de cette League. Sur les 5 dernières années, la NL Central a remporté 7 des 9 wild cards attribuées. Et 5 sur les 6 derniers tickets. Un véritable raz-de-marée. Et ce n’est pas un hasard si le Cy Young (Arrieta), le Manager of the Year (Maddon), le Rookie (Bryant) et le meilleur Closer (Melancon) évoluent tous dans la même division. La ‘Central’ offre un spectacle unique en MLB. Avec une concurrence à tous les étages. Et si St. Louis domine depuis 3 ans avec notamment une saison à 100 victoires l’an dernier, la concurrence fait de plus en plus rage. À tel point que la hiérarchie pourrait bien être bousculée en 2016… Tour d’horizon.

  • St. Louis Cardinals

Bilan 2015 : 100-62 – 1e NL – Défaite en Division Series (1-3 Cubs)

Les arrivées : Mike Leake (SP) – Seung-hwan Oh (RP) – Brayan Pena (Catcher)

Les départs : Mark Reynolds (1B Rockies) – Jason Heyward (OF Cubs) – John Lackey (SP Cubs) – Carlos Villanueva (RP Padres)

Le joueur à suivre : Adam Wainwright (SP). L’ace est de retour. Après une saison 2015 quasi blanche suite à une blessure fin avril, le triple All-Star revient avec l’esprit de revanche. On l’avait laissé sur une saison 2014 énorme (20-9), on espère le retrouver au top de sa forme en 2016. Pour St. Louis, c’est presque « la recrue » de l’intersaison tant son retour au premier plan est attendu. Et si en plus Wacha assure comme l’an dernier (17-7), la rotation s’annonce diabolique…

Prévision 2016 : 2e

Malgré le retour de son ace, St. Louis a vu partir plusieurs éléments clés dont l’indispensable Heyward. On parle quand même d’un triple «Gold Glove» qui vient renforcer un concurrent direct : Chicago. Sans parler de Lackey (2.77 ERA et 13 wins) qui quitte la rotation des Cards pour celle des… Cubs, encore une fois. Deux poids lourds de moins pour St. Louis mais surtout deux de plus pour Chicago. Saison délicate à gérer en perspective pour des Cardinals qui auront bien du mal à résister à la montée en puissance des oursons…

  • Pittsburgh Pirates

Bilan 2015 : 98-64 – 2e NL Central – Défaite en WC (Cubs)

Les arrivées : John Jaso (1B) – Ryan Vogelsong (SP) – Kyle Lobstein (SP) – Jon Niese (SP) – Jason Rogers (1B)

Les départs : J.A Happ (SP Blue Jays) – Neil Walker (2B Mets) – Joakim Soria (RP Royals)

Le joueur à suivre : Andrew McCutchen (OF). Avec le « Cutch » on est sûr de ne pas se tromper. Parce qu’on parle d’un joueur qui termine chaque année dans la course au MVP. La marque des grands. De ceux qui nous font aimer le baseball. McCutchen a d’ailleurs été élu en 2013. Formidable batteur (4 fois Silver Slugger), l’OF n’a plus loupé un All-Star Game depuis sa 1e participation en 2011. On a ici le joueur étoile par excellence qui fait briller son équipe. Pour preuve ses statistiques exceptionnelles de 2015 : 91 Runs – 23 HR – 96 RBI. Le Cutch, la valeur sûre.

Prévision 2016 : 3e

Pittsburgh a joué la carte de la continuité. Du moins pour ce qui est du lineup. Même si Walker manquera sans doute à la charnière SS-2B dans un premier temps, Harrison devrait glisser au 2e coussin et rapidement trouver ses marques. Reste ensuite la rotation, véritable force de frappe des Pirates l’an dernier (3.21 ERA – 2e MLB). Et à ce petit jeu, l’équipe s’est renforcée en expérience avec les arrivées de Niese et Vogelsong (2 bagues de Champion). Des briscards avec pour mission d’encadrer la nouvelle merveille Gerrit Cole. Si l’ace confirme son explosion au plus haut niveau (19-8 en 2015) et que Melancon continue de faire briller le bullpen (51 saves), alors Pittsburgh sera une nouvelle fois redoutable au pitching. Et bien dans la course aux playoffs.

  • Chicago Cubs

Bilan 2015 : 97-65 – 3e NL Central – Défaite en Championship Series (Mets)

Les arrivées : Jason Heyward (OF) – Ben Zobrist (2B) – John Lackey (SP) – Adam Warren (RP) – Dexter Fowler (OF Prolongation de contrat)

Les départs :  Starlin Castro (2B Yankees) – Jason Motte (RP Rockies) – Emilio Bonifacio (2B Braves)

Le joueur à suivre : Kris Bryant (3B). On aurait pu mettre Rizzo, Arrieta, Zobrist ou Heyward tant les stars se cumulent à chaque poste. Voire même Maddon, le Manager. Mais on a choisi le Rookie de l’année qui a éclaboussé de son talent la saison 2015. 26 home runs et 99 rbi c’est mieux qu’un Harper, rookie 2010, aujourd’hui MVP. Bryant, All-Star, dès sa première année devrait crever l’écran dans les années à venir. Mais avant d’écrire l’histoire, il lui faudra confirmer. Il est attendu au tournant et on sait comment une 2e saison est parfois délicate à gérer. À lui de prouver qu’il peut jouer dans la cour des grands.

Prévision 2016 : 1e

Les chiffres parlent d’eux mêmes. 73 victoires – 89 défaites en 2014, 97-65 en 2015. Après six ans à se morfondre, les Cubbies ont fait un retour fracassant au premier plan l’an dernier. Avec l’arrivée de Maddon sur le banc, l’équipe s’est métamorphosée, dévastant tout ou presque sur son passage (3e bilan MLB). Maddon a encore réalisé un coup de maître, lançant dans le grand bain des futures étoiles comme Bryant, Russel ou Schwarber. Et avec les arrivées d’Heyward et Zobrist durant l’hiver, Chicago ressort grand gagnant de la Free Agency. Ajouter à cela une des meilleures rotations de la ligue (le Cy Young Arrieta, Lester, Lackey, Hendricks, Hammel) et vous obtenez sans doute le favori 2016. Et si Marty McFly avait débarqué dans le futur une année trop tôt…

  • Milwaukee Brewers

Bilan 2015 : 68-94 – 4e NL Central

Les arrivées : Chris Carter (1B) – Kirk Nieuwenhuis (OF)  – Keon Broxton (OF) – Chase Anderson (SP) – Aaron Hill (3B) – Ian Kennedy (SP) – Ramon Flores (OF) – Jonathan Villar (SS)

Les départs : Jason Rogers (1B Pirates) – Adam Lind (1B Mariners) – Jean Segura (SS Dbacks) – Tyler Wagner (SP Dbacks) – Luis Sardinas (2B Mariners) – Francisco Rodriguez (RP Tigers) – Cy Sneed (RP Astros) – Khris Davis (OF A’s)

Le joueur à suivre : Ryan Braun (OF). Difficile de dégager un autre joueur que Braun dans une équipe en manque de leaders depuis les départs de Gomez et Lind. Surtout lorsqu’on parle d’un (si ce n’est LE) des plus grands joueurs de l’histoire de la franchise du Wisconsin. L’an dernier Braun a battu le record des 251 HR frappés par Robin Yount. Avec un 6e All-Star Game il est aussi devenu le joueur des Brewers le plus sélectionné au « ASG ». Le MVP 2011 est plus que jamais l’âme de son équipe. Malheureusement pour lui, un peu trop seul…

Prévision 2016 : 4e

Milwaukee a fait le grand ménage durant l’intersaison. Plusieurs joueurs cadres sont partis comme Adam Lind ou Francisco Rodriguez. Et sans faire de bruit les Brewers ont quasiment renouvelé entièrement leur infield. Un grand coup de balai dans une équipe qui a commis beaucoup trop d’erreurs l’an passé (116, 5e total MLB). La clé de la réussite réside sans doute dans l’acclimatation des recrues. La reconstruction passe par là pour une franchise qui aura bien du mal à lutter avec ses armes. La rotation n’effraie personne et la division s’annonce toujours aussi redoutable. Dommage pour les Brewers…

  • Cincinnati Reds

Bilan 2015 :64-98– 5e NL Central

Les arrivées : Caleb Cotham (RP) – Jose Peraza (2B) – Scott Schebler (OF)

Les départs : Aroldis Chapman (RP Yankees) – Todd Frazier (3B White Sox) – Brayan Pena (C Cardinals)

Le joueur à suivre : Joey Votto (1B). 95 Runs – 29 HR- 80 RBI. Voilà les statistiques 2015 du Canadien. Rajoutez à cela une moyenne au bâton à 3.14 % (Top 10 MLB) et vous obtenez le #3 au titre MVP 2015. Seul l’immense Harper et Goldschmidt ont pu devancer le 1e Base des Reds. Le joueur qui avait tout cassé en 2010 (MVP) a retrouvé son meilleur niveau l’an passé. Avec le départ de Frazier, il s’inscrit comme le leader incontesté de l’équipe.

Prévision 2016 : 5e

Durant l’hiver, les Reds ont perdu très gros. Deux joueurs All-Star. D’abord leur 3e base Todd Frazier vainqueur du Home Run Derby 2015. Avec lui Cincinnati perd un joueur capable de frapper 35 HR et 89 RBI. Ça va forcément laisser un vide dans le lineup. Enfin Chapman, l’homme qui envoie les balles les plus rapides au monde. Mais le closer ne fait pas que balancer régulièrement des flèches à plus de 102 mph (165 Km/h). Il compte aussi 145 saves sur les 4 dernières saisons. Cincinnati tourne une page et se tourne vers sa jeunesse. Avec une politique simple : construire une rotation jeune. Ainsi derrière Bailey, les jeunes bras tapent à la porte. DeSclafani, Iglesias, Lorenzen, Lamb, Sampson, Reed, Stephenson, Finnegan ou Davis pour ne citer qu’eux. L’an dernier ce sont 64 matchs qui ont été débutés par un rookie. Un record. À l’instar des Mets, les Reds tentent de bâtir une rotation sur la jeunesse. Un beau projet. Mais qui prendra surement plusieurs années…

 

J-Sé Gray – « In Billy Beane we trust ».

A lire ֥également:

Preview National League East : Un Fauteuil Pour Deux?

Preview National League West : À l’Ouest, du nouveau

Publicités

2 réflexions sur “Preview National League Central : La succession est ouverte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s