En Toute Franchise, Episode 16 : Les Arizona Diamondbacks

Lockout et trêve hivernale, le baseball majeur semble loin, très loin nous en ce début d’année 2022. Du coup, pendant que les grandes personnes parlent d’argent et d’années de contrat, on a décidé de replonger dans les archives de la MLB et de reprendre là où on s’était arrêtés en 2021. Le but est toujours le même : vous raconter, franchise par franchise et ville par ville, les petites histoires qui font la grande histoire des Ligues Majeures. Et pour ce 16e épisode de notre série En Toute Franchise, rendez-vous dans le désert, du côté de Phoenix, Arizona : on vous emmène à la rencontre de la dernière-née des franchises majeures : les Diamondbacks.

– Bonjour. Curt, MVP – Bonjour, moi c’est Randy, MVP

Au début des années 90, Phoenix, Arizona, est une ville en plein boom, démographiquement et sportivement. La ville possède, depuis deux décennies déjà, une équipe de basketball de qualité, une franchise de NFL depuis quelques années et se prépare à accueillir sa propre équipe de NHL. Ne manque plus qu’une franchise de baseball majeur : c’est chose faite en 1995, quand le « Monsieur Sports Majeurs » de Phoenix, Jerry Colangelo obtient la précieuse licence. Trois ans plus tard, les Diamondbacks sont nés, et ils n’ont pas l’intention de trainer en route…

Dans ce premier épisode d’En Toute Franchise, Saison 2, Martin et Bastien vous racontent l’histoire des Diamondbacks et de leur improbable parcours initiatique : le triomphe d’abord, le douloureux apprentissage ensuite!

N’hésitez pas à nous faire vos retours sur notre émission, en réagissant sur nos réseaux sociaux. On se fera un plaisir de vous lire et de vous répondre. Bonne écoute !!


Une réflexion sur “En Toute Franchise, Episode 16 : Les Arizona Diamondbacks

  1. bonne et heureuse année TSOF
    je découvre vos épisodes ! super instructif, il me tardait de trouver des pages françaises de qualités sur le baseball. entre vous, culture baseball, a coup sur, potes cartes, home run seby et d’autres 👍 continuez comme ça !

Laisser un commentaire