Preview American League East : Un trio de feu

0827159001427937309_filepickerLa AL East ne sert plus simplement de vitrine à la rivalité entre les Yankees et les Red Sox : le parcours des Blue Jays l’an dernier promet de superbes affrontements entre ces trois équipes.

David Price passe de Toronto à Boston et espère propulser sa nouvelle équipe de la dernière à la 1e place de division. Mais Toronto reste favori grâce à ses canonniers Josh Donaldson et José Bautista. New York est resté sage sur le marché des « free-agents »mais le recrutement du lance-missiles Chapman (même s’il sera suspendu en début de saison) et du bon infielder Castro devrait lui permettre de se défendre, à condition de retrouver un Tanaka au meilleur de sa forme au monticule.

Les Orioles et les Rays devraient avoir du mal à exister malgré leurs stars Machado et Archer mais les deux équipes sont habituées aux saisons surprises.

  • Baltimore Orioles

Bilan 2015 : 81 – 81 ; 3e AL East

Les arrivées : Yovani Gallardo (RP) ; Francisco Pena (C) ; Chris Davis (1B) ; Mark Trumbo (RF) ; Hyun Soo Kim (OF)

Les départs : Jean Cosme (RP Padres) ; Steve Clevenger (C Mariners)

Le joueur à suivre : Manny Machado (3B). Auteur de 35 home-runs la saison passée à seulement 23 ans, Machado ne devrait pas s’arrêter là. Le recrutement du Coréen Kim devrait lui permettre de s’installer à la 3e place dans le batting order. Ajoutez à cela son énorme potentiel défensif en 3e base et vous avez tout pour en faire l’une des stars de la MLB pour les années à venir.

Prévision 2016 : 4e

Dans une autre division les Orioles prétendraient à une place en play-offs… Mais voilà, ils évoluent dans une AL East très dense. Bien sûr, ils ont déjà créé la surprise les saisons précédentes mais malgré leur jeune star, Machado, ça ne devrait pas suffire. Le problème majeur des O’s est leur faible rotation et des incertitudes de line-up même pour le coach stratège Buck Showalter.

  • Boston Red Sox

Bilan 2015 : 78 – 84 ; 5e AL East

Les arrivées : David Price (SP) ; Craig Kimbrel (RP) ; Carson Smith (RP) ; Roenis Elias (RP) ; Chris Young (LF)

Les départs : Logan Allen (RP Padres) ; Carlos Asuaje (3BPadres) ; SS Javier Guerra (SS Padres) ; Manuel Margot (CF Padres)

Le joueur à suivre : David Price (SP). C’est LE transfert vedette de cette inter-saison : 217 millions de dollars, plus gros contrat jamais signé par un lanceur « free-agent ». Tout Boston regarde Price, auteur de 18 victoires en 2015, avec des yeux de Chimène. Il connait la AL East par cœur après avoir évolué avec les Rays et les Blue Jays.

Prévision 2016 : 3e

Après avoir manqué les play-offs l’an dernier avec leur jeune line-up, les Red Sox sont de sérieux prétendants cette saison. Certes Mookie Betts et Xander Bogaerts manquent peut-être encore d’un peu d’expérience mais ils ont tout pour porter leur équipe. Les Sox voudront en plus offrir une sortie avec les honneurs à David « Papi » Ortiz qui prendra sa retraite en septembre (ou octobre) prochain.

  • New York Yankees

Bilan 2015 : 87 – 75 ; 2e AL East (Défaite en WC 0-1 vs. Astros)

Les arrivées : Aroldis Chapman (RP) ; Starlin Castro (IF) ; Aaron Hicks (OF)

Les départs : Adam Warren (SP Cubs) ; Justin Wilson (RP Tigers) ; John Ryan Murphy (C Twins) ; Brendan Ryan (2B Tigers) ; Jose Pirela (2B Padres) ; Chris Young (OF Red Sox) ;

Le joueur à suivre : Aroldis Chapman (RP). Si la rotation des Yankees pose question (quid des retours en forme de Tanaka ou Sabathia), il n’en est pas de même de leur bull-pen. Déjà ultra-performant avec Betances et Miller, le voilà renforcé par l’arrivée de Chapman même si les Yankees devront se priver de ses lancers à 150km/h pendant un mois : il est suspendu pour 30 matchs en raison d’une affaire de mœurs.

Prévision 2016 : 2e

La question autour des Yankees reste la même, saison après saison : les vétérans vont-ils tenir le choc pendant six mois? L’an dernier, Rodriguez et Teixeira ont assuré offensivement…mais ils devront reproduire les mêmes performances pour envoyer l’équipe en play-offs. Cette intersaison a été très calme dans le Bronx avec les arrivées de Chapman (voir ci-dessus), Castro et Hicks. La mauvaise nouvelle c’est l’absence pour toute la saison de Greg Bird, blessé, après une année rookie réussie.

  • Tampa Bay Rays

Bilan 2015 : 80 – 82 ; 4e AL East

Les arrivées : Ryan Webb (RP) ; Danny Farquhar (RP) ; Steve Pearce (1B) ; Logan Morrison (1B) ; Corey Dickerson (LF) ;

Les départs : Jake McGee (RP Rockies) ; German Marquez (RP Rockies) ; Nathan Karns (RP Mariners) ; C.J. Riefenhauser (RP Mariners) ; J.P. Arencibia (C)

Le joueur à suivre : Chris Archer (SP). All-Star pour la première fois en 2015, 5e du vote du AL Cy Young award qui récompense le meilleur lanceur de la saison, Archer a réussi une saison pleine. Malgré un bilan final négatif (12 victoires et 13 défaites), il a affiché des stats impressionnantes (3.23 ERA et 252 strike-out en 212 manches). A confirmer…

Prévision 2016 : 5e

Archer ne devrait pas suffire à faire des Rays un prétendant aux play-offs, mais les arrivées de Dickerson et Pearce sont intéressantes pour les Floridiens. Il faudra tout de même que toute l’équipe réponde présente pour tenir la cadence face aux « gros » de la division.

  • Toronto Blue Jays

Bilan 2015 : 93 – 69 ; 1er AL East ; Défaite en Championship Series (2-4 vs. Royals)

Les arrivées : J.A. Happ (SP) Drew Storen (RP) ; Jesse Chavez (RP) ; Gavin Floyd (RP) ; Arnold Leon (RP) ; Josh Thole (C) ; Darwin Barney (2B) ; Darrell Ceciliani (OF)

Les départs : David Price (SP Red Sox) ; Liam Hendriks (RP A’s) ; Ben Revere (OF Nationals)

Le joueur à suivre : J.A. Happ (SP). Il aura la très lourde tâche de faire oublier aux supporters canadiens le départ de Price pour Boston. Si cela semble quasi mission impossible, J.A. Happ a tout de même de sérieux atouts à faire valoir. Ses 7 victoires en 11 matchs avec Pittsburgh à partir de mi 2015 peuvent laisser espérer une saison pleine à 15 victoires.

Prévision 2016 : 1er

Vainqueur de division et finaliste de la AL l’an dernier, Toronto est favori face aux Yankees et Red Sox même sans Price. Pourquoi? Deux noms : Bautista et Donaldson. L’armada offensive canadienne est sans équivalent en MLB. Si Happ tient des promesses et que les recrues Chavez et Storen apportent le nécessaire en relève, les Blue Jays peuvent même voir plus haut.

Publicités

Une réflexion sur “Preview American League East : Un trio de feu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s