WBCQ 2020 – Guide du tournoi et adversaires des Bleus

Du 12 au 25 mars prochain, à Tucson dans l’Arizona, douze nations, réparties en deux poules de six, tenteront de décrocher les quatre tickets qualificatifs pour la World Baseball Classic 2021. Un objectif pour la France qui compte désormais l’immense Bruce Bochy à sa tête. Comment va se dérouler cette compétition, quelles sont les forces en présence ? On vous explique tout ! 

Pour cette édition 2021, la World Baseball Classic ne comptera pas 16 équipes comme à l’accoutumée mais bien 20. Les 16 nations qui ont participé à la dernière Coupe du monde, qui a vu les États-Unis triompher de Porto Rico en finale, sont qualifiées d’office pour la WBC à venir. Les quatre places à prendre se disputeront entre douze équipes réparties en deux poules et venues de cinq continents différents. Les groupes se composent de la façon suivante :

Poule 1 (12 au 17 mars) Poule 2 (20 au 25 mars)
Afrique du Sud  Grande Bretagne 
France Nouvelle Zélande
Allemagne  Philippines
Nicaragua République Tchèque 
Brésil   Panama
 Pakistan Espagne 

Les équipes déjà qualifiées pour cette Coupe du Monde sont :  Australie,  Canada,  Chine,  Colombie, Corée du Sud, Cuba, Etats-Unis,  Italie,  Israël,  Japon, Mexique, Pays-Bas, Porto Rico, République Dominicaine,Taipei Chinois et  Venezuela.

Lieu de l’événement

Les qualifications à la WBC se dérouleront à Tucson en Arizona dans le Kino Sports Complex.

22098-tucson-locator-map

HE4TCSMB4FAQ7MISY2DP2ODIN4

Format de la compétition

Capture

jk jkLa compétition se joue au format double élimination modifié avec deux têtes de série par groupe ; le Nicaragua et l’Afrique du Sud dans la poule 1 et la Grande Bretagne et le Panama dans la poule 2. Ces quatre équipes qui ont été finalistes des qualifications 2016, ne rentreront en lice qu’après des affrontements entre les autres nations de leur groupe. La France débutera la compétition le jeudi 12 mars à 19h30 heure locale (3h30 heure française) face à l’Allemagne. Si les Tricolores triomphent, ils affronteront l’Afrique du Sud le 13 mars. En cas de défaite, ils joueront contre le perdant de la rencontre entre le Nicaragua et le vainqueur de Brésil-Pakistan le 14 mars pour rester en course dans la compétition.

Calendrier de la compétition 

  • Game 1: jeudi 12 mars à 12h30 Pakistan vs Brésil
  • Game 2: jeudi 12 mars à 19h30 Allemagne vs France
  • Game 3: vendredi 13 mars à 12h30 W G1 vs Nicaragua
  • Game 4: vendredi 13 mars à 19h30 W G2 vs Afrique du Sud
  • Game 5: samedi 14 mars à 12h30 L G2 vs L G3
  • Game 6: samedi 14 mars à 19h30 L G1 vs L G4
  • Game 7: lundi 16 mars à 12h30 W G5 vs W G6
  • Game 8: lundi 16 mars à 19h30 W G3 vs W G4
  • Game 9: mardi 17 mars à 18h00 W G8 vs L G7

Tous les horaires sont indiqués en heure locale, soit -8 par rapport à la France métropolitaine.

Zoom sur les adversaires des Bleus

Afrique du Sud 

gift_ngoepe_pitsburg_mlb_1africain_640_350_1
Gift Ngoepe, premier Africain a avoir joué en MLB représentera l’Afrique du Sud.

Adversaire potentiel de la France, en cas de succès de cette dernière contre l’Allemagne au premier tour, la sélection sud africaine dispute son cinquième événement WBC. Elle est emmenée par son coach Andy Berglund, ancien sélectionneur de l’équipe de France pour le championnat d’Europe 2014. La liste des 28 joueurs comprend deux joueurs affiliés à des clubs de la Major League, dont le lanceur droitier Kieran Lovegrove (Dodgers) et l’infielder Brendan Venter (Braves). De plus, l’ancien joueur de Major League, Gift Ngoepe et son frère Victor seront en compétition pour l’équipe sud-africaine.

La dernière fois que la France et l’Afrique du Sud se sont affrontées, c’était lors des Friendship Series disputées en novembre 2018. Les Bleus s’étaient alors inclinés 5-2 sur une série de sept matchs. L’Afrique du Sud a remporté en mai dernier la première CAN de baseball de l’histoire en s’imposant largement contre l’Ouganda 27-0. Une victoire qui leur a permis de disputer le tournoi de qualification olympique (TQO) pour les Jeux de Tokyo 2020. Mais avec 5 défaites en 5 matchs, les sud-africains n’ont pas pu voir leur rêve s’exaucer.

Allemagne 

passionmlb.com-max-kepler-se-leve-pour-aider-les-twins-a-eviter-le-balayage-2019-06-07_04-43-32_597967
Retenu par les Twins, Kepler ne jouera pas avec l’Allemagne. Une aubaine pour la France…

Premier adversaire de l’équipe de France, l’Allemagne sera dirigée par Steve Jannsen pour ces qualifications à la WBC.  Le sélectionneur qui est depuis un an à la tête de cette sélection, a une grande expérience internationale. Il a notamment été pitching coach des Pays Bas lors de la Coupe du monde 2011 lorsque les Bataves ont remporté la médaille d’or. Il a été également sélectionneur de cette nation entre 2013 et 2017, une période pendant laquelle les Pays Bas ont atteint les demi-finales de la WBC 2013 et ont remporté deux fois le championnat d’Europe (2014 et 2016). Il a pris la succession de Martin Helmig qui avait enchaîné les résultats décevants à la tête de cette sélection.

Côté roster, la liste des 28 joueurs de l’Allemagne comprend six joueurs affiliés à des clubs de la Major League, dont les joueurs de champ intérieur Marco Cardoso (BOS) et Brendan Donovan (STL), le lanceur gaucher Lucas Jacobsen (TEX) et les lanceurs droitiers Niklas Rimmel (MIN) et Markus Solbach (LAD). Max Kepler, la star mondiale qui évolue chez les Twins sera le grand absent de cette compétition. Il a été sans aucun doute retenu par son club à deux semaines de la reprise du championnat.

Nicaragua 

USATSI_10808205-1024x731
Cheslor Cuthbert, un des hommes forts de cette sélection du Nicaragua.

C’est à priori le favori de ce groupe 1. Le Nicaragua était passé à une victoire de la qualification pour  la WBC 2017 en s’inclinant face au Mexique. Les Nicaraguayens seront emmenés une nouvelle fois par l’ancien joueur de la Major League et natif du Nicaragua, Marvin Benard, qui a joué neuf saisons pour les Giants de 1995 à 2003. Le roster du Nicaragua comprend cinq joueurs affiliés aux clubs de la Major League, dont le receveur Rodolfo Bone (SF), le lanceur gaucher Leonardo Crawford (LAD), les joueurs de champ intérieur Cheslor Cuthbert (CWS), qui a passé du temps dans les Majors au cours de chacune des cinq dernières saisons avec les Royals de Kansas City, Jesus Lopez (TOR), et le joueur de champ extérieur Ismael Munguia (SF). « La France et le Nicaragua se sont affronté trois fois en compétition internationale, précise le site de la fédération française de baseball, la première lors de la Coupe du Monde de Baseball 1994. Pour leur première participation au mondial, les Bleus s’étaient inclinés 4-0 face au Nicaragua. Deux nouveaux affrontements suivront lors de la Coupe Intercontinentale en 1997 et la Coupe du Monde 2001, les Bleus s’inclinant respectivement 3-0 et 5-1. »

 

Brésil 

Barry-Larkin_15735244
Barry Larkin a beaucoup d’ambition pour faire grandir le baseball brésilien…

L’équipe du Brésil sera de nouveau dirigée par Barry Larkin, le shortstop Hall of Famer, qui a mené l’équipe à sa première apparition sur la WBC en 2013 après avoir remporté les qualifications à Panama City en novembre 2012. Larkin a également dirigé l’équipe du Brésil lors des qualifications de la WBC qui se sont déroulées à Brooklyn en septembre 2016. L’ancien joueur de champ All-Star Steve Finley reviendra pour la deuxième fois en tant que hitting coach et le lanceur LaTroy Hawkins sera le pitching coach de l’équipe. La liste des 28 joueurs comprend 10 joueurs affiliés à des clubs de la Major League, dont l’infielder Dante Bichette (WSH), le fils de l’ancien Major Leaguer Dante Bichette et le frère de l’infielder Bo Bichette des Blue Jays de Toronto, ainsi que les lanceurs droitiers Igor Kimura (TB), Rodrigo Takahashi (ARI), Heitor Tokar (HOU) et Rafael Viana (TOR) ; le lanceur gaucher Dylan Lee (MIA) ; les voltigeurs Gabriel Maciel (MIN), Victor Mascal (HOU) et Jean Tome (SEA) ; et le joueur de champ intérieur Liam Sabino (STL). À noter également la présence du receveur des Cougars de Montigny, en D1 française, Gabriel Do Carmo, qui pourrait donc affronter son lanceur aux Cougars, Yorfrank Lopez, qui évoluera avec les Bleus.

Pakistan 

2020-02-01-Pakistan-706x397
L’équipe pakistanaise a l’intention de déjouer les pronostics qui sont guère en sa faveur.

Le petit poucet de la compétition, la nation asiatique entend bien montrer qu’elle a nettement progressé depuis sa première apparition sur la scène internationale lors des qualifications à la WBC 2017. Battu sèchement 10-0 face au Brésil et 14-0 face à l’Afrique du Sud, le Pakistan ne compte pas faire de la figuration cette année. C’est d’ailleurs ce que nous confiait récemment le sélectionneur de cette nation, Syed Fakhar Ali Shah. Le Pakistan n’a pas de joueur affilié à des franchises de MLB.

Palmarès de la WBC

2017 : Etats-Unis

2013 : République Dominicaine

2009 :  Japon

2006 :  Japon

 

 

 


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s