Syed Fakhar Ali Shah : « D’ici cinq ans, le Pakistan aura des joueurs dans des organisations de MLB »

À l’approche du World Baseball Classic Qualifier (WBCQ), qui se jouera en Mars à Tucson, Arizona, TSO vous emmène en voyage en Asie, à la rencontre de l’un des adversaires potentiels des Bleus. Nous avons eu la joie d’échanger avec Syed Fakhar Ali Shah, Président de la Fédération Pakistanaise de Baseball, et ancien joueur et manager international pakistanais. On y parlera entre autres de baseball international, du programme de formation des jeunes baseballeurs pakistanais, des Jeux Olympiques de Barcelone, de Cricket et des perspectives d’avenir, en Asie aujourd’hui et peut-être demain dans l’univers de la MLB.

(Read in English)

image6

The Strike Out : Bonjour Syed et merci beaucoup d’avoir accepté de répondre à nos questions sur le baseball pakistanais. Pouvez-vous nous raconter votre parcours de joueur, manager et aujourd’hui président de la Fédération Pakistanaise de Baseball ?

Syed Fakhar Ali Shah : Feu mon père, Syed Khawar Shah, a introduit le baseball au Pakistan en 1992. Je me suis investi dans le sport depuis . Au début, je n’étais qu’un joueur et j’ai participé à plusieurs tournois internationaux. J’ai également été le Directeur Exécutif de la Fédération Pakistanaise de Baseball pendant de longues années. J’ai préparé les équipes pakistanaises pour les tournois internationaux, organisé des camps d’entrainement, me suis occupé de toutes les démarches administratives etc. A la mort de mon père, en 2018, l’Assemblée générale de la Fédération Pakistanaise de Baseball m’a élu comme président.

TSO : Comme vous le mentionnez, la Fédération Pakistanaise de Baseball a été créée par votre père, Syed Khawar Shah, en 1992. Comment l’idée d’introduire le baseball au Pakistan est-elle apparue ? Et comment la communauté sportive a-t-elle réagi, dans un pays ou le Cricket est le sport national ?

SFAS : Quand mon père a appris que le Baseball a été inclus dans le programme des Jeux Olympiques de 1992, il a décide d’introduire le Baseball au Pakistan. Parce que le Baseball est similaire au Cricket, et il y a beaucoup de joueurs de Cricket de talent au Pakistan. Il pensait que le Baseball pakistanais serait rapidement parmi les meilleurs du monde.  Aujourd’hui, le Pakistan est la 5e nation en Asie et la 27e au niveau mondial.

La communauté sportive était heureuse de voir un nouveau sport olympique au Pakistan, mais aussi inquiète parce que le Pakistan est un pays amoureux du Cricket, et le Cricket accapare l’intérêt de tous les sponsors, médias et autres.. Comment Mr Khawar Shah allait-il pouvoir développer ce sport au Pakistan ? Mais grâce a ses efforts, le baseball (masculin et féminin) est aujourd’hui pratiqué dans les écoles, les lycées, les Universités, mais aussi dans des clubs dans tous les départements et provinces du pays.

 

image0

TSO : Où en est le baseball pakistanais aujourd’hui, en termes de clubs locaux, de championnats, de licenciés ou encore de compétitions ?

SFAS : Sur les deux dernières années, le Pakistan a organisé ou participé aux compétitions suivantes :

 

24th Khawar Shah National Baseball Championship 2018 Lahore
National Inter School Baseball Championship 2018 Lahore
10th U12 Asian Baseball Championship 2018 Taiwan
18th Asian Games 2018 Indonesia
15th National Women’s Baseball Championship 2018 Lahore
4th West Asia Baseball Cup 2019 Sri Lanka
29th Asian Baseball Championship 2019 Taiwan
10th Under-15 Asian Baseball Championship 2019 China
2nd Asian Women’s Baseball Championship 2019 China

Cette année, l’Equipe Nationale du Pakistan va s’envoler pour les Etats Unis et participer aux Qualifications du World Baseball Classic 2021, tandis que les équipes nationales U12 et U18 participeront aux Championnats d’Asie, à Taiwan.

image14
En plus de promouvoir le Baseball International, la Fédération Pakistanaise de Baseball a mis en place un ambitieux programme de formation des jeunes joueurs.

En plus de mes missions de Président de la Fédération Pakistanaise de Baseball et Directeur Exécutif de la Federation d’Asie Occidentale de Baseball, j’ai également été élu en 2019 en tant que membre extraordinaire de la Fédération Asiatique de Baseball.

Grace à notre travail de développement du baseball féminin au Pakistan et en Asie Occidentale, les équipes féminines de Malaisie et d’Egypte sont venues jouer au Pakistan. Notre équipe féminine est actuellement la 8e nation asiatique et la 17e mondiale.

Je m’engage aussi dans la promotion du baseball chez les jeunes au Pakistan, notamment dans les nouveaux territoires rattachés à la province de Khyer Pakhtonkhaw. Nous y avons établi deux Académies pour y former de jeunes joueurs de baseball, qui ont déjà participé à plusieurs tournois internationaux. Pour ce qui est des pratiquants du baseball, le Pakistan compte aujourd’hui un peu plus de 3000 licenciés, 10 équipes locales, 5 académies et 11 compétitions (voir ci-dessous).

Pakistan Bball

TSO : Comment imaginez-vous l’évolution du baseball au Pakistan, et plus généralement en Asie Occidentale, sur la prochaine décennie ?

SFAS : Sans sponsor, il est très difficile de faire grandir le baseball au Pakistan et dans la région. Nous travaillons dur pour développer le baseball en catégories de jeunes, et nous pensons que d’ici quatre ou cinq ans nous aurons des joueurs dans des organisations de MLB. Mais si nous avions des sponsors pour nous aider en termes d’équipement, de terrains, de coaches, ces résultats pourraient arriver dans un an ou deux.

TSO : En 2017, la MLB annonçait qu’elle allait supporter le baseball Pakistanais en formant des coaches ou en invitant des jeunes joueurs pakistanais à s’entrainer aux USA, avec un programme similaire mis en place en Inde. Où en est ce programme aujourd’hui ?

SFAS : Nous attendons leur support, et nous espérons qu’il se matérialisera rapidement. Ce soutien serait un énorme boost pour contribuer à créer une culture baseball au Pakistan.

TSO : En dehors de la MLB, la Fédération Pakistanaise de Baseball cultive-t-elle des liens avec d’autres fédérations, en Asie, en Europe ou ailleurs, pour aider au développement de son programme ?

SFAS : Nous avons des liens forts avec des pays asiatiques, et sommes aussi en contact avec d’autres fédérations dans le monde entier. Grace à ces liens, des coaches japonais, coréens et américains sont notamment venus passer quelques joueurs au Pakistan pour nous aider à former nos joueurs. En 2017, la Fédération Pakistanaise de Baseball a pu organiser un cours de formation des entraineurs via le programme de solidarité olympique du CIO, sous la supervision du coach américain Georges Santiago.

image10
L’Equipe du Pakistan a remporté la Coupe d’Asie Occidentale 2019

TSO : Pour ce qui est des compétitions internationales, le Pakistan a eu une année de hauts et de bas en 2019, avec une victoire dans la Coupe d’Asie Occidentale mais une dernière place aux Championnats d’Asie quelques mois plus tard. Que vous manque-t-il pour rivaliser avec d’autres nations émergentes du baseball, comme la Chine ou les Philippines ?

SFAS : En raison des Jeux Nationaux, qui sont un évènement énorme au Pakistan, la plupart de nos meilleurs joueurs n’ont pas été en mesure de participer aux Championnats d’Asie. Nous avons été forcés d’envoyer une équipe C à Taiwan, y compris des jeunes qui jouent aujourd’hui au niveau Lycée.

TSO : Nous évoquions le Cricket un peu plus tôt. Est-ce que le fait que le Cricket soit une nation majeure du Cricket un boost ou un obstacle au développement du baseball ? Y-a-t-il une connexion entre les deux sports, avec des joueurs faisant la transition facilement ?

SFAS : Le Cricket est un véritable obstacle au développement du Baseball au Pakistan, parce qu’il accapare toute l’attention des sponsors et des médias. La plupart des gros sponsors ne s’intéresseront qu’au Cricket. Et puis surtout, les meilleurs joueurs de Cricket jouent dans les ligues anglaises, australiennes ou autres, et y gagnent des fortunes. C’est très attractif pour les joueurs.. Mais nous continuerons à travailler dur pour promouvoir le Baseball !

TSO : Le Pakistan a également une équipe nationale féminine, qui a participé aux Championnats d’Asie en 2019. Quel est le degré de développement du baseball féminin au Pakistan aujourd’hui ?

SFAS : La Fédération Pakistanaise de Baseball s’engage aussi pour la promotion du baseball féminin depuis une quinzaine d’années maintenant. L’Equipe nationale féminine a notamment participé à la Coupe du Monde Féminine de la WBSC en Corée du Sud.

L’Equipe Nationale Féminine de Malaisie va venir jouer plusieurs matches contre notre équipe nationale, au Pakistan, en avril 2020. Cela sera également une belle vitrine pour le promotion du baseball féminin dans notre pays.

TSO : En parallèle, la Fédération Pakistanaise a rejoint le programme du Baseball 5 l’an dernier, une approche plus « universelle » du baseball qui a été adoptée récemment par le mouvement olympique. Le voyez-vous comme un vecteur de développement pour la pratique du baseball au Pakistan ?

SFAS : Le Baseball 5 est très facile à jouer, et ne nécessite aucun terrain ou équipement. Ce nouveau style de jeu va être incroyablement utile au développement du baseball, au Pakistan et dans le monde entier.

image7
Syed Fakhar Ali Shah, lors d’un match du WBC Qualifer 2016, contre le Brasil

TSO : Parlons finalement du World Baseball Classic Qualifier. La France et le Pakistan entreront tous les deux dans le tournoi en position d’outsiders. Que pensez-vous de ce groupe, et quels sont les objectifs du Pakistan dans ce tournoi ?

SFAS : Pour ce World Baseball Classic Qualifier, les autres équipes sont bien mieux classées que le Pakistan. Elles ont des entraineurs professionnels, et des joueurs qui évoluent en MLB, en AAA ou dans les Ligues Mineures, qui pour la plupart jouent ou s’entrainent aux USA. Ils ont plus d’expérience que nos joueurs.

Notre principal objectif est de leur montrer que nous pouvons jouer avec eux sans avoir de terrains de baseball, d’équipements adaptés, de joueurs ou d’entraineurs professionnels. Imaginez simplement ce que nous pourrions faire sur le terrain si nous avions tout cela.

TSO : Que pensez-vous de l’Equipe de France, et quelle est votre opinion sur la nomination de Bruce Bochy au poste de Manager des Bleus ?

SFAS : L’Equipe de France fait de gros progrès depuis 10 ans, et ils commencent a avoir un bon classement mondial. Je pense qu’ils sont sur la bonne route pour devenir l’une des meilleures équipes du monde dans le futur. Nous sommes très excités à l’idée de jouer contre une légende comme Bruce Bochy, et nous espérons que nos jeunes joueurs pourront gagner un maximum d’expérience à travers ce match contre la France.

Un grand merci à Syed Fakhar Ali Shah d’avoir pris le temps de répondre à nos questions. The Strike Out souhaite tout le meilleur et bonne chance à l’Equipe Nationale du Pakistan pour le WBCQ.

Suivre la Federation Pakistanaise de Baseball sur Facebook

 


2 réflexions sur “Syed Fakhar Ali Shah : « D’ici cinq ans, le Pakistan aura des joueurs dans des organisations de MLB »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s