Preview 2019 – Los Angeles Angels : La dernière année de Trout?

La NFL ? Terminée. La NBA ? Presque terminée. Ces deux sports majeurs aux Etats-Unis vont peu à peu laisser leurs places au 3e larron. La MLB. Un peu comme la nature, au printemps, la MLB sort de son hibernation et vient fleurir nos soirées (et surtout nos nuits). Alors qu’on se rapproche de plus en plus du début de la saison régulière, il est grand temps de de pencher sur les forces en présence. Du coup The Strike Out passe en mode présentation et vous propose de faire connaissance avec les versions 2019 des 30 franchises. Chaque jour, retrouvez une nouvelle équipe et on continue notre série avec les Angels de Los Angeles.

Retour sur 2018 : Trout, Ohtani, Pujols et c’est tout…

Sans ces 3 joueurs, la saison 2018 des Angels aurait été d’un ennui! 80 victoires et 82 défaites et une 4e place en AL West… Très loin des Astros ce n’est pas une surprise mais aussi loin d’une potentielle Wild-Card c’est beaucoup plus grave.

Honneur à l’ancien : Pujols a signé l’an dernier son 3000e hit en MLB (32e joueur de l’histoire à réaliser cette  perf). Le Dominicain est aussi membre d’un club beaucoup plus select : l’un des 4 joueurs de l’histoire de la Ligue à afficher plus de 3000 hits et plus de 600 HR en carrière! Hormis ce gros coup, Pujols a réussi une saison très moyenne (.245/.289/.411 ; 19HR, 20 doubles et 64 RBIs en 117 matchs) mais dans la lignée de la précédente. C’est un peu le chant du signe pour le Géant, âgé aujourd’hui de 39 ans qui a terminé la saison sur la DL après une arthroscopie du genou. Beaucoup d’interrogations planent sur son rôle pour 2019 (voir plus bas).

Pour Trout, c’était une année de plus au boulot… .312/.460/.628 et 39HR en 140 matchs, soit une année un peu moins marquée par les blessures, bonne nouvelle. Petit bémol tout de même : « seulement » 79 RBIs, c’est vrai qu’il n’y avait pas grand monde à faire marquer! A 27 ans, Mike Trout a besoin d’amener ses talents en postseason! On veut le voir au plus haut niveau. Et plus les années passent, moins on imagine que ce sera sous ce maillot (voir plus bas).

Le rayon de soleil des Angels – si jamais on a besoin de soleil du côté de LA – c’était bien sûr Shohei Ohtani, élu AL Rookie of the Year. Le choix d’équipe du jeune joueur japonais (24 ans) avait pu surprendre (comment refuser les Yankees?) mais débuter en MLB dans une franchise un peu moins exposée a permis une éclosion rapide. On entendait parler du « Babe Ruth japonais » mais sans savoir trop ce que l’on allait découvrir… et OMG!!! Pour sa première saison, il a starté 10 rencontres (51 2/3 manches) pour un bilan de 4 victoires et 2 défaites ; ERA 3.31 ; 63K ; 22 walks et 6HRs concédés. De l’autre côté du marbre, ce sont des moyennes offensives de .285/.361/.564 ; 22HRs ; 21 doubles ; 61 RBIs en 104 matchs. Mais l’histoire était trop belle : Ohtani a été rattrapé par le fantôme de Tommy John. Il est passé sur le billard pour une opération au coude qui l’éloignera des monticules toute l’année mais heureusement on devrait le voir batte en main.

Que faut-il attendre pour 2019 : Une rotation? Quelle rotation?

Tyler Skaggs, Andrew Heaney, Matt Harvey, Trevor Cahill, Jaime Barria… Voici les 5 lanceurs qui devraient composer la rotation des Angelinos en ce début de saison… Et ça ne fait pas rêver! Avant de développer, vous avez sans doute remarqué l’absence dans cette liste de Shohei Ohtani ne montera pas sur le monticule cette année après son opération Tommy John, il sera limité au rôle de DH (voir plus bas). On en revient donc à un Tyler Skaggs comme leader de rotation! Oui, il est un lanceur capable d’assurer entre 25 et 30 starts mais avec des moyennes en carrière justement moyennes de : ERA 4.43 ; WHIP 1.34 ; 21W – 31L. Deux agents libres ont rejoint LA cet hiver sur des contrats d’un an : Matt Harvey et Trevor Cahill, là encore deux valeurs sûrs mais pas plus. Quant à Andrew Heaney et Jaime Barria, ils ont encore tout à prouver. L’objectif affiché par le front office c’est la postseason mais désolée pour les fans on ne voit pas trop comment les Angels pourraient y arriver avec cette rotation là. Le front office a d’ailleurs échoué sur deux gros dossiers de cette free-agency : Patrick Corbin et J.A. Happ qui ont signé respectivement aux Nats et aux Yankees. Perdants aussi dans les dossiers Grandal et Ramos, les dirigeants se sont rabattus sur Jonathan Lucroy pour le poste de catcheur titulaire. Là encore un contrat d’un an qui a donc été la norme cet hiver (le première base Justin Bour et le closer Cody Allen se sont aussi engagés pour 2019 et pas plus).

L’alignement défensif des LAA est plutôt intéressant avec donc Lucroy en C, Bour en 1B, David Fletcher en 2B, Zack Cozart en 3B (très intéressant), Andrelton Simmons en SS (très très intéressant), Mike Trout (très très très intéressant) – Justin Upton – Kole Calhoun en OF… mais deux gros points d’interrogation :

  • Quel rôle pour Albert Pujols puisque Bour est arrivé pour occuper la 1B et qu’Ohtani – dès qu’il sera apte – sera le DH titulaire? Il reste 3 ans sur l’énorme contrat du Dominicain et déjà en coulisses on murmure qu’il ne les finira pas sous le maillot des Halos!
  • Et puis à part Tommy La Stella qui arrive des Cubs dans un rôle de super utility player, les Angels n’ont aucun autre joueur du niveau MLB sur le banc et ce n’est pas un grand frappeur. Donc en cas de blessure – on ne parle même pas de celle d’un Mike Trout qui serait cataclysmique – qui pour prendre la relais?

Du côté des Angels, on attend impatiemment 2020 pour lancer dans le grand bain Jo Adell, champ extérieur de 19 ans, drafté au 1er tour en 2017 et 14e meilleur prospect de toute la Ligue d’après MLB Pipeline. Mais l’éclosion de Jo Adell correspondra-t-elle aux derniers mois sous le maillot Halos de la superstar Mike Trout?

Ah oui au fait, les Angels ont un nouveau coach : Brad Ausmus (ex-Tigers) a remplacé l’emblématique Mike Scioscia qui sera resté 19 ans à la tête de l’équipe! La succession ne sera pas facile en terme d’images, elle sera beaucoup plus facile si Ausmus qualifie le club pour la postseason (bah oui on peut rêver quand même!).

La star à suivre : Mike Trout va-t-il ENFIN gagner un match de postseason?

Considéré comme le meilleur joueur de la Ligue depuis ses débuts en 2011, Mike Trout a déjà beaucoup de trophées sur son étagère : AL Rookie of the Year, AL MVP, AL All-Star MVP, AL Silver Slugger… mais il y a un gros vide à combler : une bague de champion… et le joueur ne s’en est pas encore approché puisqu’il n’a pas remporté la moindre victoire en play-offs. La superstar des LAA n’a d’ailleurs participé qu’une fois à la postseason en 7 ans de carrière (et un sweep encaissé face aux Royals en 2014). Un constat qui parait tellement ridicule vu son niveau de jeu mais c’est la triste réalité. Jusqu’à aujourd’hui, il n’a pas été suffisamment bien entouré pour remplir des objectifs collectifs en plus de ses objectifs individuels. Il lui reste deux ans de contrat et donc deux ans au front office de LA pour bâtir quelque chose de solide qui permettrait d’envisager une re-signature, même si aujourd’hui ça parait très hypothétique.

L’arrivée de Shohei Ohtani en 2017 était tout de même un bon signe : séduire et convaincre le phénomène japonais convoité par toutes les franchises en disait beaucoup sur les ambitions de la franchise… Mais il n’y a encore pas eu de play-offs en 2018 et on ne voit pas trop comment il pourrait y en avoir en 2019 sans le Ohtani lanceur et avec une si faible rotation. Les Angels vont devoir compter sur un Trout stratosphérique pour jouer en octobre. Si l’objectif est manqué, l’hiver 2019-2020 promet d’être glacial à Los Angeles car un Trout avec une seule année de contrat ça voudra forcément dire grosse rumeur de trades.

Le joueur à suivre : Shohei Ohtani en version batteur

Le Japonais a coiffé le duo des Baby Bombers Torres/Andujar pour s’emparer du trophée de AL Rookie de l’année à l’automne dernier… Preuve que Shohei Ohtani a réussi son entrée dans la cour des grands (voir plus haut). Mais cette année ce n’est pas le two-way player que l’on verra sur les terrains, juste un Ohtani batteur et limité au rôle de DH. La faute à cette fichue opération Tommy John subie en fin de saison dernière. S’il ne sera pas prêt pour Opening Day, le staff médical apporte régulièrement de bonnes nouvelles quant à ça convalescence et reprise d’activité. Ohtani devrait manquer plusieurs semaines de compétition car on imagine pas une seconde la direction des Angels prendre le moindre risque… mais on devrait le voir jouer avant l’été.

Non seulement son coup de batte est déjà indispensable, mais il ne faut pas oublier sa vitesse de course. Il se situe dans cette catégorie bien au-dessus de la moyenne. Il était la saison dernière – et de loin – le DH le plus rapide de la Ligue avec une vitesse moyenne mesurée à 28,4 feet par seconde soit 8,6 mètres/seconde. S’il va énormément manquer à la rotation, Ohtani aura un grand rôle à jouer en attaque.

Notre prono

Ce n’est pas cette année que Trout devrait gagner son premier match de postseason. Il est incroyable mais il n’est pas assez entouré (encore une fois ….). Attention, il y a des bons joueurs à LAA : Ohtani, Simmons, Upton… mais toute incroyable que ce sera l’attaque ou la défense des Angels, je pense que la rotation va plomber l’équipe. C’est très très faible pour prétendre à une wild-card (ô surprise les Astros seront champions AL West). C’est selon moi une année charnière pour la franchise : elle possède dans son effectif une immense star mais n’en a jamais rien fait (un peu comme les Nats avec Harper). Soit la saison est réussie (pas forcément de postseason mais un bon groupe et des résultats solides) et il faut tout miser sur 2020 avec des renforts de choix l’hiver prochain ; soit la saison est manquée et je ne serai pas loin de parier sur un trade de Trout.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s