Preview 2019 – San Diego Padres : gloire à l’horizon ?

La NFL ? Terminée. La NBA ? Presque terminée. Ces deux sports majeurs aux Etats-Unis vont peu à peu laisser leurs places au 3e larron. La MLB. Un peu comme la nature, au printemps, la MLB sort de son hibernation et vient fleurir nos soirées (et surtout nos nuits). Alors qu’on se rapproche de plus en plus du début de la saison régulière, il est grand temps de se pencher sur les forces en présence. Du coup The Strike Out passe en mode présentation et vous propose de faire connaissance avec les versions 2019 des 30 franchises. Chaque jour, retrouvez une nouvelle équipe. Aujourd’hui, les San Diego Padres.

O5R_web_SDP_50thAnniversary_PrimaryLogo

Retour sur 2018 : Triste saison mais tout ne fut pas perdu

Le 19 février 2018, les Padres signent l’agent libre Eric Hosmer pour le plus gros contrat de la franchise soit 144 millions de dollar sur 8 ans. L’organisation des Padres et leurs fans venaient de vivre le meilleur moment de leur saison. Après ça, 66 victoires à se mettre sous la dent, la pire marque de la National League derrière les Miami Marlins. Leur pire saison depuis 2008. Pas étonnant avec la troisième plus mauvaise moyenne de frappe collective de la MLB et un personnel de lanceurs dont l’ERA était dans le dernier tiers des Majeures, en grande partie à cause d’une rotation catastrophique. Car le bullpen était lui un des tous meilleurs de la MLB. La seule satisfaction de l’équipe de la dernière saison ? Presque. Les Padres se sont signalés comme une des équipes les plus voleuses de la saison. Vol de bases of course.

Que faut-il attendre pour 2019 : saison de lancement vers la gloire ?

Les projections de Baseball Prospectus donnait aux Padres 10 victoires de plus sans la signature de Machado ou Harper. Avec l’arrivée de l’ex-star des Orioles, certaines projections leur accordent désormais une saison à 79 victoires (BP, FanGraphs). Mais leur mauvaise rotation ne leur permet pas encore d’espérer mieux. Dans les bas-fonds du classement en 2018, elle n’a pas réellement connu de changement significatif pour le moment. En revanche, le bullpen devrait rester un des points forts de l’équipe, couplé à une lineup mélangeant expérience et jeunes prodiges.

La saison 2019 devrait permettre aux Padres d’utiliser plusieurs de leurs pépites et de les faire grandir. Les Padres possèdent le meilleur farm-system du moment. Le top 100 de MLB Pipeline en comptabilise 10, le meilleur total des Majeures. On pense à Fernando Tatis Jr, Luis Urias, Francisco Meija pour les top prospects mais aussi Hunter Renfroe qui sort de sa première saison complète dans le Show avec 26 homeruns, la meilleure marque côté Padres dans ce domaine l’année dernière. Ils profiteront de l’expérience d’Eric Hosmer mais aussi de Ian Kinsler. Le champion 2018 a rejoint San Diego en décembre dernier et peut amener beaucoup à sa nouvelle franchise sur le plan de l’attaque, de la défensive et de l’expérience.

L’autre bonne nouvelle côté prospects, la présence dans leur top 10 de 7 lanceurs dont MacKenzie Gore, classé 15ème toutes franchises confondues. En verra-t-on quelques-uns débuter dans la ligue et offrir un espoir à cette franchise qui a bien besoin d’excellents lanceurs pour espérer jouer les premiers rôles les prochaines années ?

La star à suivre : Manny « Dirty » Machado

On ne présente plus Manny Machado. C’est l’une des grandes stars de la MLB et l’un des deux agents libres qui a animé, par sa non-signature, les débats et les tractations de la off-season. Malgré un état d’esprit qui laisse à désirer, c’est un talent hors-norme que de nombreuses équipes ont voulu s’arracher. Mais ses exigences salariales ont finalement fait traîner les choses et réduit le nombre de prétendants. C’est avec une certaine surprise qu’il a donc signé chez les Padres un contrat record de 300 millions de dollars sur 10 ans, le plus gros contrat d’agent libre toutes ligues professionnelles confondues en Amérique du Nord. Sûrement que le soleil de Californie, le réservoir de prospects de la franchise et le zoo de San Diego y sont pour quelque chose…

Désormais, « Dirty » Machado, dont l’image a été éreintée lors des World Series 2018 avec les Dodgers, va devoir s’habituer à un nouveau rôle, celui de la tête d’affiche qui doit porter au titre suprême son équipe. Les Padres n’ont jamais été champions et ils n’ont pas dépensé 300 millions juste pour vendre des maillots. Quand la rotation sera au niveau, Machado devra conduire les Friars à la victoire ou alors devenir un Hall of Famer de l’ombre, avec de belles stats mais sans le prestige, comme un Craig Biggio. Craig qui ?

Le joueur à suivre : le top prospect Fernando Tatis Jr

Top prospect number one ou numéro 2 selon les classements, se disputant la place avec Vlad Guerrero Jr, Fernando Tatis Jr, lui aussi fils d’un ancien Major Leaguer, sera l’une des hypes de la saison 2019. Un golden rookie devra succéder aux Ohtani, Torres, Andujar, Acuna Jr et Soto qui ont émerveillé la saison 2018 de leurs talents.

Il a commencé à montrer ses capacités en Spring Training après une saison 2018 écourtée par une blessure. Il commencera la saison dans les Ligues Mineures mais il devrait rapidement intégrer le roster des Padres et prendre le poste d’arrêt-court qui lui est d’ors et déjà réservé. Entouré de Manny Machado, Ian Kinsler et Eric Hosmer, l’infield des Padres a de quoi faire saliver.

Notre prono :

Si la sauce offensive prend bien, avec des prospects répondant présents, et si le bullpen continue sur sa lancée de la saison 2018, les Padres peuvent espérer une saison proche des 81 victoires. Un résultat positif dès cette année serait même une excellente saison au vu de la rotation et un beau cadeau pour la cinquantième année d’existence de la franchise. Néanmoins, les Padres devront composer avec des Dodgers ébranlés par leurs défaites successives en postseason mais toujours favoris, et des Rockies en constante progression. Sauf miracle et trades de quelques talentueux lanceurs, les Padres ne joueront pas encore les premiers rôles mais la gloire semble poindre à l’horizon.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s