Baseball France : Rouen et Montigny survolent les premiers matchs des demi-finales

Nous vous annoncions des demi-finales indécises. Les Huksies de Rouen et les Cougars de Montigny se sont chargés de les simplifier en s’emparant des deux premiers matchs de leur série, respectivement face aux Templiers de Sénart et aux Barracudas de Montpellier. Les vice-champions de France n’ont tout simplement pas existé face au champion et les héraultais ont mené la vie dure aux Cougars sur le premier match avant de complètement lâcher dans le second.

Rouen vs Sénart : le champion en mode Terminator

L’affiche promettait de belles émotions. Elle a tourné au carnage pour Sénart. Les Templiers ne sont jamais rentrés dans cette demi-finale ou Rouen les en a admirablement empêché. 11-0 puis 10-0. Deux shutouts. Deux called games. Les sénartais se sont réveillés avec la gueule de bois ce lundi. Ils n’ont frappé que 4 hits sur l’ensemble des deux matchs contre 18 pour les rouennais.

Le joueur du week-end : Kender Villegas

Si Owen Ozanich (6.0, 3H, 1BB, 1K) et Yoann Vaugelade (1.0, 0H, 0BB, 0K) ont été imprenables sur le premier match, c’est Kender Villegas qui signe la performance du week-end en Normandie : 7.0, 1H, 1BB, 10K. Les rouennais ont su s’appuyer sur leurs aces pour donner à Rouen une forte probabilité de défendre son titre en finale.

Le fait marquant : L’absence de Matthieu Brelle-Andrade

L’ace français devait être l’une des armes des Templiers contre Rouen. Son absence a fait du mal aux franciliens qui ont du envoyer au premier match Clifford Heberden, trop tendre (4.2, 10H, 8R, 5ER, 2BB, 3K) face à une équipe rouennaise à l’offensive affûtée. Cela dit, Frank Mata ne fera à peine mieux le lendemain (5.0, 4H, 5R, 4ER, 5BB, 7K), tout comme les releveurs qui encaisseront au total 8 points mérités sur les deux rencontres.

https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FRouenBaseball76%2Fvideos%2F322194035257693%2F&show_text=1&width=560

Pronostic : Après les incroyables performances des partants rouennais et la difficulté des lanceurs étrangers sénartais, difficile d’imaginer les Templiers prendre deux matchs aux Huskies le week-end prochain, même à domicile. Surtout si les battes franciliennes restent muettes. La présence de Matthieu Brelle-Andrade peut rééquilibrer les forces mais c’est une véritable mission impossible pour Sénart. Qualification de Rouen 3 victoires à 1.

Montigny vs Montpellier : les Cougars en imposent

On a cru à un premier week-end où cela allait batailler dur sur les deux matchs. Cela n’a duré que le temps d’une rencontre. Après, une première victoire serré (4-3) de Montigny dans le match des aces étrangers (Lopez vs Young), les Cougars ont mordu pleinement les Barracudas dans le second match (10-0). La meilleure rotation du championnat est désormais bien partie pour offrir à Montigny sa première finale D1 pour sa troisième saison dans l’élite.

Le joueur du week-end : Jonathan Mottay

Avant le début de ces demi-finales, l’international français avait peu de matchs référence avec les Cougars qu’il a rejoint durant l’été après des expériences en Australie et en Allemagne. On pouvait donc penser qu’il pouvait être malmené par la puissante attaque de Montpellier qui avait su prendre 3 points (2 mérités) au meilleur lanceur de D1, Yorfrank Lopez.

Mais Jonathan Mottay a su sortir le match qu’il fallait au bon moment avec une performance éblouissante : 8.0, 3H, 0R, 0ER, 0BB, 3K. De quoi disputer le titre de meilleur joueur de ce premier week-end des demi-finales au rouennais Kender Villegas.

Le fait marquant : la puissance des Cougars

Nous vous l’avions dit : si Montpellier offrait une attaque puissante mais surtout plus constante que celle de Montigny, les Cougars avaient de la puissance en réserve grâce notamment à Bastien Dagneau et Dylan Mayeux. Ce dernier n’a pas frappé de homerun mais a réalisé un très beau premier match (2 pour 3, 3RBI). La puissance est venue de Bastien Dagneau, Juan Carela et Nicolas Robinet qui ont frappé chacun un homerun dans la seconde rencontre. Les Cougars ont frappé au total 12 coups sûrs lors de ce match, Simon Vicente s’offrant un match à 4RBI, laissant impuissant sur la butte le partant Meylian Marin (5ER) et ses releveurs Thomas Meley (3ER) et Quentin Raphoz (1ER).

https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FMontignyCougars%2Fposts%2F702736336767077&width=500

Pronostic : Montpellier est une équipe qui a toujours été louée pour son mental. Nul doute que les Barracudas ne vont pas en rester là. Mais le mental ne suffira pas face à la meilleure rotation de D1. Avec le meilleur lanceur du championnat, un Jonathan Mottay galvanisé par sa dernière prestation, les solides frères Esteban ou encore Antoine Rault, Montigny ne peut craindre qu’une chose, la peur de gagner pour une équipe qui était le promu en 2017. Mais normalement, Yorfrank Lopez devrait amener dès le 3ème match la qualification aux Cougars. Qualification de Montigny 3 victoires à zéro.

Photo à la Une : Match 2, demi-finale Rouen vs Sénart 23/09/2018 – crédit : Huskies Rouen


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s