HR Derby 2018 : qui pour succéder à Aaron Judge?

cut

Après le Futures Game (match opposant les meilleurs prospects américains et étrangers) dimanche soir, les festivités du All-Star Week se poursuivent ce lundi à 20h heures locales (2h du matin en France). Place au Home-Run Derby au Nationals Park de Washington D.C. Le tenant du titre, Aaron Judge (Yankees), n’est pas là pour remettre son titre en jeu alors qui pour lui succéder?

Le favori : Bryce Harper (Nationals)

harper
Bryce Harper / Getty images

Pourquoi favori? Parce qu’il évoluera à domicile. Le Nationals Park est son stade depuis ses débuts en MLB en avril 2012. Même s’il déçoit cette saison pour sa dernière année de contrat à Washington, il a tout de même frappé jusque là 23HR. Il déploie à chaque fois une puissance rare : 116.3 mph en sortie de batte le 15 juin dernier, record pour un joueur de la franchise selon Statcast. Il est également responsable du 2e HR le plus long jamais frappé au Nationals Park : 473 pieds (144 mètres) le 4 mai 2018. Seul Domingo Santana (Brewers) a fait mieux en juillet 2017 (476 pieds, 145). Harper est en plus le seul des 8 concurrents à avoir déjà disputé un HR Derby : finaliste à l’âge de 20 ans en 2013 face à Yoenis Cespedes.

L’outsider : Jesus Aguilar (Brewers)

Jesus-Aguilar-2017-getty
Jesus Aguilar / Getty images.

Avec 24HR cette saison, c’est Aguilar qui a frappé le plus de longues balles parmi les engagés du concours (Martinez et Ramirez 29; Judge, Lindor et Trout 25 ne sont pas là). Le slugger des Brewers monte en puissance depuis plusieurs semaines et représente le plus sérieux candidat après Harper. Il n’a frappé son 1er HR que le 21 avril, et n’en comptait que 2 sur ses 33 premiers matchs, mais depuis le 13 mai dernier c’est une tornade : 22HR sur ses 54 derniers matchs. Il ne semble pas atteint par le stress (bonne chose pour le Derby) puisque 12 de ses HR ont été frappés avec 2 strikes au compte.

L’invité surprise : Max Muncy (Dodgers)

Los Angeles Dodgers v San Diego Padres
Max Muncy / Dodgersway.com.

Soyons honnêtes : qui connaissait Max Muncy à l’entame de cette saison? Le représentant des Dodgers n’a disputé son premier match cette saison que le 17 avril, profitant de la cascade de blessés à L.A… mais depuis c’est une révélation! Il a été le plus rapide de l’histoire de la franchise (les Dodgers ce sont aussi les Brooklyn Dodgers, équipe mythique de la MLB) à atteindre les 20HR (en 183AB). Il compte 22HR au moment du concours et privilégie les moonshots (les balles très hautes) plutôt que les balles droites : le 19 mai, au Nationals Park, il a frappé une balle avec un angle à 42 degrés, le plus haut jamais enregistré au Nationals Park.

Le représentant de l’American League : Alex Bregman (Astros)

920x920
Alex Bregman / Houston Chronicle.

Au milieu des 7 représentants de la National League, Alex Bregman sera donc le seul à porter le maillot bleu de la AL ce soir. Il n’a pas le physique le plus impressionnant des concurrents mais il tire profit à merveille des lancers adverses : 17 de ses 20HR cette saison étaient des strike en milieu ou tiers supérieur de zone de strike. Désigné meilleur joueur du mois de juin en AL, il est sur une incroyable dynamique avec 3HR sur ses 7 derniers matchs avec des moyennes de .385/.467/.808 sur cette période.

Le duo : Javier Baez / Kyle Schwarber (Cubs)

baez
Javier Baez et Kyle Schwarber / Chicago Tribune.

Comme Bregman, Baez ne possède pas le physique type des frappeurs de longues balles et bien qu’ils se distinguent plus souvent sur ses prouesses défensives ou ses slides fous, il a tout de même frappé 19HR cette saison! Baez fait partie des 5 joueurs cette saison qui ont frappé plusieurs HR lors de deux matchs consécutifs (les 10 et 11 avril pour lui face aux Pirates). L’apparition cette saison d’un décompte ne devrait pas le perturber puisque 15 de ses 19HR ont été frappé lors des 3 premiers lancers de ses passages au bâton.

Son coéquipier chez les Cubbies, Kyle Schwarber, a lui davantage les profil du slugger. Avec 18HR cette saison, la bataille s’annonce serrée dans l’équipe! Si Muncy est le spécialiste des moonshots, Schwarber est lui porté sur les lasers : l’angle moyen de ses HR est de 26,3 degrés, le plus bas cette saison en MLB. Il détient le record de vitesse en sortie de batte dans la franchise avec 117.1 mph en avril dernier face aux Indians.

Le plus polyvalent : Freddie Freeman (Braves)

Atlanta+Braves+v+Washington+Nationals+XEcuakczw35x
Freddie Freeman / Getty images.

Très sérieux candidat au titre de NL MVP cette saison, Freeman pourrait s’emparer ce soir d’un premier trophée. Certes, il n’est pas favori voire même outsider avec ses 16HR cette saison. Le format du batting practice n’est pas à son avantage : il a avoué sur ESPN qu’il n’avait pas frappé de HR depuis trois ans lors de cet exercice, tellement il mise sur la régularité qui a toujours été son gros point fort. Rencontrer Harper au premier tour n’est pas non plus rassurant, mais attention à ne pas sous estimer Freeman qui – à seulement 28 ans – sera le plus « vieux » candidats du Derby cette saison.

L’inconnu : Rhys Hoskins (Phillies)

AP_172388533158061
Rhys Hoskins / FanragSports.

Hoskins s’est offert un HR Derby personnel en fin de saison dernière en devant le premier joueur à frapper 18HR lors de ses 35 premiers matchs. Le jeune joueur des Phillies a un peu de mal à confirmer toutes les attentes cette saison mais il compte quand même 14HR cette saison. Bonne chose pour lui : le Nationals Park est l’enceinte qui lui réussit le mieux hors de ses bases : 4HR en 10 matchs en carrière à D.C.

HR Derby mode d’emploi

  • Les batteurs ont 4 minutes par tour pour frapper. L’horloge se déclenche dès que part le premier lancer.
  • Chaque tour est éliminatoire : le joueur qui frappe le moins de HR lors de son duel est éliminé.
  • C’est toujours la meilleure tête de série du duo qui frappe en second (têtes de série déterminée selon le nombre de HR frappés par chacun jusqu’à mercredi dernier)
  • Les batteurs choisissent leur lanceur : membre de leur famille, coach, ami…
  • Les participants peuvent demander un temps-mort lors du premier tour et de la demi-finale (45 secondes), et deux temps-morts pendant la finale (45 et 30 secondes).
  • 30 secondes de bonus sont accordées à un batteur s’il frappe au moins deux HR de plus de 440 feet.
  • En cas d’égalité à la fin d’un tour entre deux batteurs, ils seront départagés par une nouvelle session de 60 secondes sans possibilité de temps-mort. En cas de nouvelle égalité : chaque batteur aura 3 lancers pour frapper le plus de HR possible jusqu’à les départager.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s