All-Star Game : L’American League au bout du suspense

Le 88ème All-Star Game a tourné à l’avantage pour la 5ème année consécutive de l’American League. Au terme d’un match très défensif qui s’est joué en extra inning pour la première fois depuis 2008, Robinson Cano (Seattle Mariners) a été élu MVP de la rencontre.

Déroulement du match (boxscore)

Pour la première fois depuis 2002, le All-Star Game était dépourvu d’enjeu, beaucoup ont pressenti alors une baisse d’intensité dans ce rendez-vous annuel. On a eu le droit à tout l’inverse. Face à des lanceurs impériaux, les batteurs ont souffert dans cet affrontement à l’image d’un Aaron Judge décevant avec un 0-3 avant de quitter la rencontre.

Seul José Ramirez, le 3B des Indians s’est distingué en début de rencontre avec un 2-2 faisant subir à Max Scherzer (1 IP, 2 Ks) et Carlos Martinez (2 IP, 4 Ks) leur seul hit de la partie. Entre ces deux lanceurs, Maddon nous a fait une « Maddonade » en faisant rentrer comme deuxième pitcher du match pour la NL, le releveur des Phillies Pat Neshek, un pari payant puisque ce dernier ne concédera qu’un seul hit.

Tout va se débloquer dans la 5ème manche, lorsque Miguel Sano, le finaliste du dernier HR Derby frappe un single sur Alex Wood (1 IP, 2H, 1ER) qui enverra Jonathan Schoop -auteur d’un double-, au marbre. L’AL prend donc l’avantage (1-0) sur la NL.

Pourtant ce sont bien les joueurs de la NL qui s’étaient montrés les plus menaçants jusqu’alors en faisant subir 3 hits à Chris Sale (2 IP, 2K) avant de mettre sous pression Dellin Betanches. Le setup closer des Yankees en grande difficulté cette année s’est retrouvé avec les bases pleines contre lui après avoir concédé 2 BB et envoyé 2 wild pitches. Sans conséquence. Les deux lanceurs suivants de l’AL, Vargas (1 IP, 1H) et Kintzler (1 IP, 0H) ont été expéditifs malgré un remaniement total de la lineup de la NL effectué par le coach Maddon.

C’est finalement dans le bas de la 6ème manche que la NL reviendra à hauteur (1-1) grâce à un HR de Yadier Molina (STL) sur le lanceur des Twins Ervin Santana (1 IP, 1H, 1 ER).

Une seule erreur de la part du pitcher a permis de remettre ce match à égalité. Les lanceurs continueront à prendre le dessus dans les manches suivantes, grâce aux performances de Greinke (1 IP, 1H, 1K), Hand (1 IP, 1 K) et Holland (1IP, 1H, 2Ks). Idem chez les lanceurs AL, où respectivement dans la 7ème et 8ème manche, Robert Osuna (1 IP, 1H) et Chris Devinski (1 IP, 1K) n’ont pas laissé la moindre chance aux batteurs adverses.

A l’entame de la 9ème manche, l’AL a eu seulement 2 joueurs en « position de marquer » contre 3 pour la NL, un total très faible. Dans cette manche fatidique Maddon envoie sur la butte le redoutable closer des Dodgers, Kenley Jansen. Il concède d’emblée un single de Yonder Alonso avant que ce dernier vole la deuxième base dans la foulée à la surprise générale. Notons que le 1B des A’s n’a volé qu’une seule base lors de la première moitié de la saison 2017. Mais le Dodger se reprend et enchaîne 3 Ks consécutifs contre Nelson Cruz, Gary Sanchez et Avisail Garcia.

Direction le bas de la 9ème, sur le monticule on retrouve le closer des Red Sox, Craig Kimbrel. Déjà auteur du HR égalisateur, Yadier Molina commence la manche avec un walk. Il se retrouvera à la 2ème à la suite d’une « passed ball » puis à la 3ème après un flyout de Goldschmidt. Kimbrel offre un nouveau walk, cette fois-ci à Jake Lamb. Sous pression le joueur des Red Sox retire sur prises Conforto. Fin de la 9ème, 1 partout, on part en extra inning pour la première fois depuis 2008.

Dans le haut de la 10ème c’est Wade Davis des Cubs qui a la lourde tache de préserver l’égalité. Il n’y arrivera pas car Robinson Cano frappera un gros home run pour donner l’avantage à la AL (2-1).

Il subira un nouveau hit de Justin Upton mais un double play terminera cette manche.

Il ne reste plus alors qu’à Andrew Miller, le closer des Indians de conclure la rencontre. Mission accomplie face à des batteurs qui auraient bien aimé prolonger le plaisir. Pour la 5ème année consécutive, l’AL remporte le All-Star Game et Robinson Cano est le MVP de cette belle édition.

DEgWb61WsBE5SRc.jpg

Les Images de la Soirée 

DEf-_GsWAAAYPxx
En plein match Yadier Molina prend une photo de Nelson Cruz et de l’arbitre Joe West cote à cote. L’Umpire devrait prendre sa retraite à la fin de l’année
DEfiRfZUQAAnsqG
Salvador Perez et Aaron Judge prennent en sandwich le petit José Altuvé
DEfVu9kXkAERN1s
En l’honneur du regretté José Fernandez, Bryce Harper a customisé ses chaussures ! Un bel hommage !
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s