[Le Recap’ de la Semaine – épisode 14] Blackmon Power!

Chaque semaine, The Strike Out vous propose un récapitulatif de la semaine écoulée. Les joueurs marquants, les performances incroyables, des équipes qui sombrent et d’autres qui surprennent. Embarquez pour votre session de rattrapage.

mlb_a_blackm_cr_608x342

Charlie Blackmon ne s’arrête plus

Une moyenne au bâton de .563 (18/32) sur la semaine, 7 Home Runs dont 3 ce vendredi lors de la défaite des Colorado Rockies face aux Philadelphia Phillies. Ajoutez-y trois doubles, 9 RBI, 2 buts sur balles, et un OPS de 1.913, et vous aurez la semaine de Charlie Blackmon dans les majeures. Tout simplement stratosphérique !

Pour les Colorado Rockies, aucun doute, Blackmon est LE joueur de la semaine. Difficile de leur donner tort !

 

Brandon Crawford frappe 7 fois!

Menés 5 à 1 puis 7 à 6, les San Francisco Giants sont revenus chaque fois au score face aux Miami Marlins lundi dernier. Et, dans un match qui s’est finalement joue en 14 innings, les Californiens ont fini par l’emporter 8-7.

Et si toute l’équipe des Giants mérite le respect pour cette victoire de haute lutte, un homme s’est particulièrement illustré : Brandon Crawford. En huit passages à la batte, le Shortstop de San Francisco a réussi pas moins de sept hits (5 singles, 1 double, 1 triple) pour 2 RBI, dont le coup sur décisif pour faire rentrer Brandon Belt et donner l’avantage aux Giants dans la 14ème manche.  Sept hits en un seul match c’est le record de National League (partagé avec Rennie Stennett, Pirates, 1975) et une première depuis 1975 !

A noter que si Crawford est passé à un Home Run d’un « cycle » lors de ce match, Christian Yelich (3 sur 6, 4 RBI) a lui frappe un Home Run, un Double et un Single pour passer à seulement un Triple de ce même « cycle ».

Le Double Triple de Mookie Betts

Quand Mookie Betts se fâche, la concurrence trépasse. Le joueur de champ extérieur des Red Sox a encore sorti un match XXL ce Dimanche, lors de la destruction des Diamondbacks et de Zack Greinke (1.2 IP, 10 H, 9 ER, 3 K, 3HR) à Fenway Park (16-2) !

Pour la deuxième fois cette saison, Betts a frappé trois Home Runs en un seul match, rendant une carte absolument superbe (4/4, 3 HR, 8 RBI). Betts rejoint un groupe fermé de 20 batteurs ayant réussi cette performance dans les Ligues Majeures, les derniers en date étant Aramis Ramirez (2004) et Albert Pujols (2006).

Aaron Judge, Taylor Austin : chez les Yankees, c’est déjà demain

A peine « fêtée » la fin de carrière (la fin, vraiment ? Lire plus bas) d’Alex Rodriguez, les Yankees ont déjà remplacé le slugger historique (et Carlos Beltran) en offrant une promotion aux jeunes Tyler Austin et surtout Aaron Judge – l’un des meilleurs prospects du Farm System des Yankees – tous deux joueurs de champ extérieur.

Et c’est peu dire que les deux jeunes joueurs ont su rendre la confiance de leur manager, Joe Girardi, dès leur entrée en matière. Ce samedi face à Tampa Bay (victoire des Yankees 9-4), les deux jeunes batteurs ont marqué leur entrée en matière par une première historique : placés en septième et huitième position de l’ordre de batte des Yankees, ils ont chacun frappé un Home Run pour leur toute première apparition au bâton dans les Majeures.

Le malheureux lanceur partant des Rays, Matt Andriese, se consolera peut-être en se disant qu’il a participé à un moment unique : c’est la première fois que deux batteurs frappent consécutivement un Home Run pour leur premier passage au bâton dans les Ligues Majeures !

A noter qu’Aaron Judge à récidivé dimanche, en frappant de nouveau un Home Run lors de son premier passage au bâton. Cette fois, les Yankees ont fini par s’incliner face aux Rays (12-3)

Les adieux d’Alex Rodriguez, Prince Fielder s’en va aussi

Une semaine après avoir annoncé la fin de son expérience de joueur avec les New York Yankees, Alex Rodriguez a joué son dernier match avec les Bronx Bombers ce vendredi, face aux Tampa Bay Rays.

 

Célébré par le Yankee Stadium, A-Rod a frappé 1 sur 4 pour sa dernière dans son jardin, un RBI-double dans la première manche pour participer au succès des siens. Le futur pour Rodriguez ? Un poste dans l’encadrement des Yankees… à moins que la rumeur d’un départ pour Miami ne se vérifie, après l’annonce de la blessure de Giancarlo Stanton (lire plus bas).

Cette semaine a aussi vu l’annonce de la retraite de Prince Fielder, le slugger des Texas Rangers qui a jeté l’éponge après une rechute de la blessure au cou qui l’a écarté des terrains lors de la saison 2014. En 11 ans dans les Ligues Majeures, Fielder aura frappé 1645 hits, 319 Home Runs et 1028 RBI, pour une participation aux World Series en 2012 avec les Detroits Tigers (battus 4-0 par les Giants).

En NL East, les gros bras marquent le pas

Il y a tout juste un mois, on vous parlait des trois hommes à suivre dans les champs extérieurs de National League East, ces trois facteurs X qui ont les moyens de faire toute la différence pour une qualification en postseason, et bien plus encore. Un mois plus tard, le tableau est bien sombre pour les trois grands sluggers que sont Giancarlo Stanton, Yoenis Cespedes et Bryce Harper.

Blessé au quadriceps depuis plusieurs semaines, Cespedes (Mets) a finalement rejoint la Disability List le 5 Aout dernier. Il a frappé 9/44 pour un Home Run et 7 RBI depuis le All Star Break

Cette semaine, Don Mattingly annonçait quant à lui le forfait de Giancarlo Stanton (Marlins) pour le reste de la saison, suite à une blessure à l’aine. Stanton, qui avait déjà manqué une grande partie de la saison dernière, laissera un vide immense alors que la franchise floridienne continue de se battre pour la Wild-Card de National League. Certaines rumeurs font état d’une possible arrivée d’Alex Rodriguez pour pallier à l’absence de Stanton. Un billet A-Rod – Barry Bonds en Floride ?

Bryce Harper (Nationals), enfin, a été absent toute la semaine avec une blessure au cou, dont la nature exacte n’a pas été révélée, avant de revenir ce dimanche face aux Atlanta Braves. Le MVP 2015 frappe .143 (10/70) depuis le All Star Break, avec un Home Run et six RBI au compteur !

03312016-Seattle Mariners Spring Training
Les Seattle Mariners reviennent bien (Photo : Bettina Hansen / The Seattle Times)

 Les Cubs toujours au-dessus, les Mariners retrouvent la pêche

Au niveau des performances collectives, une fois de plus, ce sont les Chicago Cubs qui impressionnent. Avec 11 victoires consécutives avant deux défaites consécutives face aux St Louis Cardinals ce week-end, les Cubs affichent un bilan de .629 qui serait synonyme de 102 victoires s’ils devaient garder la cadence jusqu’au terme de la saison.

Egalement en forme cette semaine, les Seattle Mariners ont gagné huit de leurs neuf derniers matchs pour se replacer dans la course à la Wild Card (2 victoires derrière les Red Sox) voire même – mais ça semble bien complique –  à l’American League West (5.5 victoires de retard sur les Texas Rangers)

Outre les Cubs et les Rangers, Cleveland, Toronto, San Francisco et Washington sont toujours plus ou moins confortablement (coucou les Giants, qui n’ont plus qu’une victoire d’avance sur les Dodgers) installés sur les fauteuils de leaders.

Ligues Mineures : Fin de Série pour Francisco Mejia

Son nom ne vous dit probablement rien, et c’est plutôt normal, puisque Francisco Mejia n’a encore jamais pose son sac dans un stade des Ligues Majeures.
Pourtant, le jeune catcher dominicain des Cleveland Indians, qui évolue entre les niveaux A et High A, a réalisé l’une des performances les plus spectaculaires de la saison 2016, en enregistrant cinquante matchs consécutifs avec au moins un hit.

Mejia, qui aurait dû être cédé aux Milwaukee Brewers dans le trade avorté des Indians pour Jonathan Lucroy, a finalement vu cette belle série s’arrêter ce dimanche, 80 jours après son premier hit. C’est tout simplement la quatrième meilleure série de l’histoire des Ligues Mineures!

Sénart et Rouen en finale du championnat de France

En France, les play-offs continuent et on connait désormais l’identité des deux finalistes de Division 1. Sans surprise, la finale opposera les Templiers de Sénart aux tenants du titre, les Huskies de Rouen.

Les Huskies se sont imposés par trois victoires à zéro face aux Tigers de Toulouse (13-2, 15-2 à Toulouse, 5-4 à Rouen) tandis que les Templiers ont dispose plus difficilement des Barracudas de Montpellier, par trois victoires à une (9-14 et 9-3 à Montpellier, 3-2 et 4-1 à Sénart).

Les finales du Championnat de France débuteront le week-end prochain (20-21 Aout) à Sénart avant de se terminer le 27 et 28 Aout à Rouen. Comme les demi-finales, cette finale se jouera au au meilleur des cinq matchs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s