Preview: Giants-Nationals, choc au sommet en National League

 

nats

C’est l’une des séries les plus excitantes de ce weekend de baseball. Les leaders de la NL West, les San Francisco Giants (62-46) se déplacent à DC pour y affronter la première équipe de NL East, les Washington Nationals (64-44).  Il s’agit de la seconde série en moins d’une semaine entre les deux équipes, la première s’étant soldée par 2 victoires de chaque côté à AT&T Park. Mais l’excellent classement de ces deux favoris pour le Pennant en National League cache en fait quelques disparités de forme. Analyse.

Le passage à vide des Giants

Ils avaient terminé la première partie de saison en trombe, avec un record enviable de 57-33, et ce malgré de nombreuses blessures (Duffy, Panik, Pence…). Mais, portés par les deux monstres de leur rotation Bumgarner et Cueto, les Giants avaient confirmé leur statut de favoris de la NL West suite à un été actif et depensier. Les quelques jours de pause devaient leur permettre de recharger leurs batteries et de se rapprocher du retour de leur blessés.

Que nenni. La seconde partie de saison des Giants est pour le moment une litanie d’opportunités ratées à se taper la tête contre les murs. Les hommes de Bochy n’ont gagné aucune des 6 séries jouées depuis la reprise, et ce malgré un calendrier abordable (Reds, Phillies, Padres…). Leur rotation s’est déréglée en même temps que leur attaque s’est tue, à l’image d’un Madison Bumgarner méconnaissable cette semaine face aux Phillies (5IP, 8R, 4ER, 2BB, 4SO). Les Giants n’arrivent même plus à gagner les matches que débutent Cueto et Bumgarner – signe que quelque chose ne fonctionne plus. Leur avance de 8 matches sur les Dodgers a fondu à 2, et la pression est du côté des joueurs de San Francisco pour cette série face aux Nats. Malgré le retour de Panik ou encore de Pence, les Giants sont encore en convalescence mais ont un besoin urgent d’enchaîner les victoires.

Face à ce passage difficile, le front office a décidé d’agir et de renforcer l’équipe via des trades. Le reliever gaucher des Brewers Will Smith a renforcé un bullpen irrégulier, tandis que Matt Moore, le starter gaucher des Rays, est venu rejoindre la rotation, poussant le vétéran Jake Peavy vers le bullpen. Enfin, le polyvalent Eduardo Nunez a rejoint l’infield, remplaçant numériquement Matt Duffy, envoyé à Tampa Bay à la grande tristesse des fans.

 

Les Nats ou reconstruire un momentum

Après une solide première partie de saison, les hommes de Dusty Baker ont eux aussi connu un certain retard à l’allumage après le All-Star Game, dans le sillage d’un Bryce Harper méconnaissable et ayant traversé le pire slump de sa carrière. Les séries perdues face aux Dodgers et aux Padres ont poussé le front office à se tourner vers le marché pour remplacer leur closer Jonathan Papelbon. Depuis, l’excellent Mark Melancon des Pirates a rejoint le bullpen des Nats et les coéquipiers de Scherzer sortent tout juste d’un sweep des Diamondbacks en Arizona, avec 36 runs inscrits en seulement 3 matches, dans le sillage de la 15e victoire de Stephen Strasburg cette saison.

Si Harper n’a pas retrouvé toute sa confiance, Daniel Murphy est en pleine forme. Sur ses 7 derniers matches, l’ancien Met affiche un average à .435, avec 2HR et 6 RBI. On rappelle qu’il est à .358 cette année, avec 21HR et 80 RBI. Monstrueux.

 

Les matchups

Au niveau des matchups, léger avantage à Washington. Gonzalez affrontera un Samardzija en difficulté depuis 2 mois, notamment au niveau des home runs. Samedi, le très imprévisible Matt Cain affrontera un Strasburg en pleine confiance et qui n’a été crédité que d’une défaite cette saison. Dimanche, Madison Bumgarner cherchera à prouver que son match face aux Phillies n’était qu’une erreur de parcours face à un Roark qui est l’une des très bonnes surprises de la saison du côté des Nats.

Vendredi – 7.05PM – Jeff Samardzija (SF), 9-7, 4.30ERA vs Gio Gonzalez (WAS), 6-9 4.29 ERA

Samedi – 7.05PM – Matt Cain (SF), 3-6, 5.53 ERA vs Stephen Strasburg (WAS), 15-1, 2.63 ERA

Dimanche – 7.05PM – Madison Bumgarner (SF), 10-6, 2.25 ERA vs Tanner Roark (WAS), 11-6, 3.02 ERA

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s