[Le recap’ de la semaine – épisode 11] Les Indians ont assuré le spectacle!

Chaque semaine, The Strike Out vous propose un récapitulatif de la semaine écoulée. Les joueurs marquants, les performances incroyables, des équipes qui sombrent et d’autres qui surprennent. Embarquez pour votre session de rattrapage.

Indians Blue Jays Baseball

L’histoire de la semaine, c’est bien entendu la folle série des Cleveland Indians, qui auront enchainé 14 victoires consécutives avant de finalement chuter face aux Blue Jays ce week-end. Et même dans leur chute, les hommes de Terry Francona auront encore impressionné.

Après avoir sweepé les White Sox, les Rays, les Tigers et les Braves, Cleveland a partagé les gains lors d’une série de quatre matchs avec les Toronto Blue Jays. Une série marquée par un match interminable vendredi, pour le Canada Day, finalement décidé par un Home Run de Carlos Santana dans la 19eme manche, pour une victoire des Indians par deux runs à un.
Trevor Bauer, qui devait lancer le lendemain, a finalement remporté le match au terme de cinq innings de « relief » tandis que Toronto a terminé le match avec deux infielders, Ryan Goins puis Darwin Barney, sur la butte.

Après cette incroyable après-midi de baseball, les Indians ont cependant largement baissé le pied pour le reste du week-end, en s’inclinant 9-6 samedi puis 17-1 dimanche, l’un des scores improbables du week-end.

Malgré la défaite, Rajai Davis…

On ne pourrait pas être complet sur le week-end des Indians, sans mentionner la performance du Left Fielder Rajai Davis, qui a inscrit le deuxième cycle de 2016 après celui de Freddie Freeman il y a deux semaines. Home-Run, Triple, Double puis Simple, Davis a effectué un compte à rebours parfait, mais pas suffisant pour permettre la victoire des siens ce samedi.

Pluie de Runs dans les Majeures !

A croire qu’ils se sont donnés le mot. Une pluie de runs s’est abattue sur les Ligues Majeures ce week-end, avec quelques résultats aussi spectaculaires qu’inattendus. Ainsi, les Minnesota Twins, statistiquement la pire équipe de MLB, ont passé 17 points aux Texas Rangers en six manches ce samedi, pour une victoire finale 17-5.
Le même soir, les Los Angeles Angels ont humilié les Boston Red Sox , 21-2, avec notamment une performance XXL du Première Base C.J. Cron (6AB, 6H, 2HR, 5R, 5RBI).

A noter également ce dimanche les victoires des Mets (14-3 face aux Cubs) des Blue Jays (17-1 face aux Indians) ou encore des Nationals (12-1 face aux Reds). Les cartons étaient de sortie

C.J.Cron, Wilmer Flores et Kris Bryant

Avec une performance de 6 sur 6 au bâton samedi, Cron a réalisé une première depuis mai 2014 et Charlie Blackmon (Rockies). Plus de deux ans pour répéter cette performance… et moins de 24h pour voir le prochain six sur six dans les majeures. En effet, Wilmer Flores a lui aussi frappé six fois en six passages au bâton ce dimanche, lui aussi avec deux home runs (6AB, 6H, 2HR, 3R, 4RBI).

Et pourtant, ce n’est ni Cron ni Flores qui ont signé LA performance de la semaine au bâton, mais Kris Bryant. Le jeune outfielder des Cubs a réalisé une performance unique dans l’histoire de la MLB lundi dernier, en frappant 5 sur 5 pour 3 Home Runs et deux Doubles (5AB, 5H, 3HR, 2 2B, 4, 65RBI)…

Gros bras en souffrance, Sale à la relance

Alors que Clayton Kershaw a été placé sur la liste des blessés des Dodgers à cause d’une hernie discale, plusieurs autres As ont souffert ce week-end sur un plan purement sportif.
Ainsi, Jose Fernandez (Marlins) a réalisé sa pire sortie en 2016 ce samedi, en concédant neuf points dont six mérités face aux Atlanta Braves. Le même soir, Jake Arrieta (Cubs) concédait sa troisième défaite de l’année, face aux Mets.
Les Mets, toujours, allaient écœurer un autre As de la rotation des Cubs ce dimanche, en marquant huit runs lors des deux premières manches face à Jon Lester.  Sorti par son manager Joe Maddon, Lester a vu son ERA passer de 2.03 à 2.67 en une 1.1 manche envoyée ce dimanche. Un écart irrémédiable pour les Cubs qui ont maintenant perdu onze matchs consécutifs face aux Mets, depuis le début des NLCS 2015 !

Si les lanceurs des Cubs ont souffert, Chris Sale a lui retrouvé son rythme après un petit passage à vide à la fin du printemps.  L’As des White Sox a enchainé sa cinquième victoire consécutive ce samedi, pour porter son total de la saison à 14 unités, deux de plus que Johnny Cueto, vainqueur des Diamondbacks vendredi, et Jake Arrieta.
A noter aussi, les deux victoires de Trevor Bauer (Indians) cette semaine, la première lundi en tant que starter face aux Braves, la seconde en tant que releveur lors du match interminable face aux Blue Jays vendredi (voir plus haut). Enfin, on appréciera les beaux débuts de Bud Norris, tout juste tradé des Braves aux Dodgers et auteur de six manches blanches lors du blanchissage des Colorado Rockies Jeudi dernier.

La balle papillon de Brian Holaday

Brian Holaday se souviendra de sa première expérience au lancer dans les Ligues Majeures.  Le receveur des Texas Rangers ne s’est pas contenté d’éliminer quatre batteurs sans concéder le moindre Hit ou Walk, il a aussi sorti une merveille de knuckleball qui a envoyé au tapis un Eduardo Nunez, pourtant en grande forme en ce moment. Jugez plutôt.

Cette jolie balle n’aura été qu’une maigre consolation pour les Rangers, cependant, puisqu’ils se sont inclinés 17-5 face aux Twins dans ce match.

Les Astros reviennent en force, les Mets sur courant alternatif

Certes, les Astros n’ont pas réalisé une série similaire à celle des Indians, et l’on pourrait facilement ignorer leurs performances récentes, mais la franchise de Houston semble avoir trouvé son rythme  en ce début d’été, avec 11 victoires sur les 14 derniers matchs. De quoi se placer en deuxième position de l’American League West, mais toujours à 8.5 victoires des Texas Rangers qui ont eux engrangé huit victoires sur les 14 dernières sorties.
Les coéquipiers de José Altuve ont cependant réussi à retrouver un bilan positif après un début de saison cataclysmique, et ils ne sont qu’à une victoire de Toronto et Detroit pour une place en Wild Card. L’été sera chaud dans le Texas.

Les Mets, eux, sont bien installés parmi les candidats à la Wild Card depuis le début de la saison, mais ils espèrent encore se qualifier directement pour les playoffs en passant devant les Nationals. Pour cela, il va falloir gagner en régularité pour les hommes de Terry Collins, capables d’être sweepés sans ménagement par les Nationals du lundi au mercredi avant d’infliger le même traitement aux Cubs du Jeudi au dimanche. Résultat : Un 4-3 sur la semaine pour les Mets, et beaucoup de questions en attendant une nouvelle série contre les Nationals, en fin de semaine, avant une pause bien méritée pour le All Star Game.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s