[Le recap de la semaine – Épisode 5] : CANO-nnier

Chaque semaine, The Strike Out vous propose un récap de la semaine écoulée. Les joueurs marquants, les performances incroyables, des équipes qui sombrent et d’autres qui surprennent. Embarquez pour votre session de rattrapage.

Sep 28, 2014; Seattle, WA, USA; Seattle Mariners second baseman Robinson Cano (22) hits against the Los Angeles Angels during the first inning at Safeco Field. Mandatory Credit: Joe Nicholson-USA TODAY Sports
Credit: Joe Nicholson-USA TODAY Sports

Deux joueurs sont sortis du lot cette semaine. Deux 2e base (oui ça fait beacoup de 2) qui jouent en AL. Et se sont même affrontés ce week-end. Alors ?

Et oui on parle bien de Robinson Cano et Jose Altuve. Le premier qui joue à Seattle a été tout simplement monstrueux dans la série de 4 matchs face aux Astros. Pour preuve, l’ancien Yankee a marqué 3 Home Runs lors des deux derniers matchs, dont l’un qui a offert la victoire aux Mariners lors des prolongations (le 7 mai). Il est désormais à égalité avec Nolan Arenado pour le plus grand nombre de HR cette saison. Un beau total de 12 bombes. Et une moyenne au batôn de .516 au mois de mai. Propre. Une forme qui profite donc à la franchise de Seattle qui trône toujours sur l’AL West.

Cette semaine, un autre 2B a éclaboussé de son talent la MLB. Jose Altuve. Le plus petit joueur de la ligue a été monstrueux pour les Astros. Il a claqué 2 HR lors de deux matchs consécutifs. Le tout lors de son premier passage à la batte. Une bonne façon de commencer un match. Altuve en est désormais à 9 HR cette saison. Pour rappel l’an passé il a battu son record avec 15 HR sur l’année.

Le vote pour le All-Star Game risque d’être compliqué entre ces deux-là.

La belle histoire de la semaine

On retrouve Altuve pour la belle histoire de la semaine. Un enfant atteint d’un cancer en phase terminale a demandé au 2e Base des Astros de lui marquer un HR jeudi, et Altuve a marqué un coup de circuit dans le premier inning. Ce vendredi ce même enfant a rencontré Correa dans le stade en lui demandant de marquer un Home Run à son tour, et devinez quoi, Correa a claqué un HR dans la première manche. C’est beau.

 

L’autre belle histoire de la semaine, c’est bien sûr Bartolo Colon. Si vous suivez nos réseaux sociaux vous avez dû voir que nous étions en folie lorsque le pitcher des Mets a inscrit son coup de circuit.

Et pour cause, à presque 43 ans, Colon devient le plus vieux joueur à marquer le premier HR de sa carrière. Et pas contre n’importe qui, il a frappé une balle rapide de James Shield. « Depuis les 3 ans que je suis ici, je l’ai chassé ce HomeRun. Même durant mes années à Montreal. Mais je ne m’attendais pas à quelque chose comme ça. Mon cœur battait à 1000 à l’heure. Et aujourd’hui (le 7 mai) est un jour que je ne vais jamais oublier » a t-il déclaré après le match.

Ses coéquipiers non plus ne vont pas l’oublier de sitôt :

« Cela m’a pris un jour pour assimiler l’un des plus grands moments dans l’histoire du baseball, un homerun de Bartolo Colon et surtout son sprint autour des bases » a tweeté Noah Syndergaard

Qui est chaud ? 

  • Les Cubs bien entendu. Avec un record de 23-6, Chicago est la première équipe depuis les Dodgers en 1977 à gagner 23 de ses 29 premier matchs.  (NDLR : après la victoire de Dimanche, les Cubs sont en 24-6, soit un ratio de victoire de .800). Quelle équipe. D’ailleurs les Cubbies ont semble-t-il trouvé la solution contre Bryce Harper. Le faire marcher. Dans le match de ce dimanche les lanceurs de Chicago ont fait marcher à 6 reprises le MVP de la saison. Un record depuis Jeff Bagwell en 1999.
  • Toujours à Chicago mais dans l’autre équipe. Chris Sale a gagné son 7e match en … 7 rencontres. L’ace des White Sox fait forte impression en ce début de saison. Je lance le #ACyYoungforChrisSale

  • Pas besoin d’en dire plus juste le son de cette frappe peut effrayer le plus solide des lanceurs. Giancarlo Santon a claqué le plus long Homerun de la saison. Une bombe qui a parcouru 475 pieds, soit 144,78 mètres.

Qui l’est un peu (beaucoup) moins

  • Les lanceurs de San Francisco. Ce jeudi les Giants ont craqué dans la 5e manche face à Colorado. 13 points concédés dans cette manche, un fiasco. C’est évidemment un record de points marqués par les Rockies dans une manche. Du coup l’ERA du pitching staff des Giants en a pris un coup.
  • Les Braves sont toujours aussi catastrophiques. Le pire étant le fait qu’ils sont encore pire à domicile c’est dire. Pour preuve Atlanta présente un bilan d’une victoire pour 15 défaites à la maison. Devenant ainsi la 3e équipe dans l’histoire de la MLB a perdre 15 de ses 16 premiers matchs à domicile. Une première de médiocrité depuis les New York Yankees en 1913… Vivement la saison prochaine et le nouveau stade pour les fans des Braves.
  • On est un peu dur ici. Mais Jake Arrieta a (enfin) livré un match « humain »: l’Ace des Cubs n’a lancé que 5 manches en ce dimanche 8 mai pour 2 points encaissés sur 6 hits, 4 walks et 7 éliminations sur prises. Pas de victoire pour Jake, cette fois ci, une première cette saison. Bon il y a pas mal de lanceurs qui aimeraient avoir ces stats. Mais au vu des standards d’Arrieta cette saison, c’est une petite performance.

 

Publicités

Une réflexion sur “[Le recap de la semaine – Épisode 5] : CANO-nnier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s