[Preview Épisode 2] : Yankees vs Mariners, une rivalité inattendue

Vous connaissez sans doute la rivalité historique entre les New York Yankees et les Boston Red Sox… Mais saviez-vous que les Bronx Bombers comptent un autre meilleur ennemi en Ligue Majeure? Il faut pour cela traverser les États-Unis jusqu’à la côte Pacifique, direction Seattle et son équipe des Mariners. Une rivalité née beaucoup plus récemment, au milieu des années 90. Petit retour en arrière avant la série de ce week-end…

maxresdefault

SEATTLE MARINERS (3-6 / 2-1 Away) @ NEW YORK YANKEES (4-3 / 2-1 Home)

Vendredi 15 au dimanche 17 avril au Yankee Stadium

Une rivalité inattendue

La grève de 1994 a représenté un tournant pour les deux équipes. Dans les années précédentes, elles se distinguaient pour leurs mauvais résultats : aucune présence en play-offs pendant 14 ans pour les Yankees, 0 aussi pour les Mariners depuis la création de l’équipe en 1977. Mais grâce à un travail de scouting payant, les choses vont changer.

Les Mariners voient émerger leur pépite : Ken Griffey Jr qui deviendra le meilleur joueur dans l’histoire de la franchise (10 participations consécutives au All-Star Game, AL MVP 1997…). Puis deux jeunes futures vedettes s’installent au poste de short-stop : Derek Jeter à NY, Alex Rodriguez à Seattle.

Premier affrontement en play-offs en 1995 : Les Yankees remportent les deux premiers matchs de la Division Series (walk-off home-run notamment en 15e manche lors du 2e) mais s’inclinent dans les trois suivants à Seattle. Le 5e match sera épique avec de multiples changements de leaders jusqu’à cette victoire des Mariners en 10e manche, premier coup d’éclat de leur histoire.

Dans les années suivantes, New York s’installe au panthéon de la MLB en remportant les World Series en 96, 98 et 99 alors que les Mariners ne se qualifient pour les play-offs qu’en 1997. Pendant ces années, les bagarres se multiplient sur le terrain entre ces deux équipes, souvent encouragées par l’ancien Yankee, Lou Piniella, devenu coach des Mariners.

brawl

Il faudra attendre l’an 2000 pour les retrouvailles en play-offs, cette fois en Championship Series. Les Yankees l’emportent 4-2 et prennent leur revanche sur leur défaite de 95. Ils iront jusqu’au titre final pour remporter leur 4e titre en 5 ans!

Nouvel affrontement en ALCS l’année suivante mais cette fois le favori s’appelle Seattle. Si A-Rod a quitté le club, le Japonais Ichiro Suzuki réalise une année 2001 exceptionnelle : trophée de rookie de l’année et AL MVP à la clé. Portés par sa révélation, les Mariners battent le record du nombre de victoires en une saison (116), record détenu jusque là par les Yankees de 98! Autant dire que l’affrontement de 2001 promet… mais même les plus fins observateurs n’auraient pas parié sur cette défaite de Seattle 1-4. NY remporte les 2 premiers matchs à l’extérieur, subit une correction à domicile dans le 3e, mais l’emporte dans le 4e en fin de 9e manche sur un home-run de Soriano. Le lendemain, le lanceur Andy Pettite ne tremble pas et propulse les Yankees vers de nouvelles World Series (ils s’inclineront face à Arizona).

Si les Yankees ont depuis remporté un nouveau titre (2009), les Mariners eux sont toujours à la recherche d’une première couronne et même d’une présence en play-offs qui les fuit depuis de très nombreuses années. Dommage pour la MLB car les matchs entre ces deux équipes en post-season ont toujours réservé d’incroyables duels, faits de remontées, de victoires à l’arrachée, mais aussi du fameux « trash-talking ».

Lanceurs partants probables :

Vendredi : Luis Severino (Yankees, 0-1, 5.40 ERA) vs Nathan Karns (Mariners, 0-1, 7.20 ERA).

Duel entre lanceurs revanchards qui ont perdu leur premier match la semaine dernière.

Samedi : CC Sabathia (Yankees, 1-0, 4.50 ERA) vs Felix Hernandez (Mariners, 0-1, 0.69 ERA).

Après un Spring training très difficile, Sabathia a réussi ses débuts officiels. Il tentera de doubler la mise. Mais face à lui se présente « The King », ancien Cy Young et 18 victoires l’an dernier.

Dimanche : Masahiro Tanaka (Yankees, 0-0, 3.38 ERA) vs Hisashi Iwakuma (Mariners, 0-1, 4.09 ERA).

C’est assez rare : monticule 100% Japon pour ce dernier match de la série : Tanaka de retour de blessure et ambitieux affronte son compatriote Iwakuma, auteur d’un no-hitter en août 2015 (2e lanceur japonais après Hideo Nomo à réussir cette performance en MLB).

Batteurs :

On suivra particulièrement la recrue new-yorkaise Starlin Castro auteur d’un excellent début de saison… pas facile quand on occupe le poste de short-stop jadis possession de l’idole Derek Jeter. Le Dominicain a frappé la semaine dernière le 1000e hit de sa carrière, battant le record de précocité chez les Yankees, détenu jusque là par un certain… Jeter.

 Côté Mariners, les battes ne se sont pas encore réveillées en ce début de saison. L’équipe affiche une moyenne offensive plus que médiocre. Seuls émergent l’ancien Yankee Robinson Cano, auteur de 5 HR et 8 RBI mais avec une moyenne très faible, et l’outfielder Leonys Martin.

Publicités

2 réflexions sur “[Preview Épisode 2] : Yankees vs Mariners, une rivalité inattendue

  1. J’avais omis Cano car je m’étais basée sur la moyenne qui était catastrophique. J’ai rajouté qu’effectivement qu’il avait fait preuve de puissance sur ces rares coups sûrs. Merci pour ta remarque et ta lecture attentive !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s