World Baseball Classic: Les Bleus renversent l’Espagne!

Un exploit mémorable! Apres une entame de match idéale face à l’Espagne, troisième nation européenne, les Bleus d’Éric Gagné ont su être costauds défensivement pour enlever une victoire historique et s’offrir un match supplémentaire dans ce tour de qualifications du World Baseball Classic.

Dès la première manche, les Bleus étaient agressifs au bâton et profitaient à plein de la fébrilité du lanceur partant Espagnol, Richard Salazar, pour prendre un avantage qui s’avèrerait décisif. Le lanceur faisait face à huit batteurs français en une seule manche, concédant 5 hits et 3 points marqués par Felix Brown (RBI : Andy Paz), Frederic Hanvi (RBI : Ernesto Martinez Sr.) et Andy Paz (RBI : Douglas Rodriguez).

Dans la foulée, Leonel Cespedes lançait la première de quatre manches blanches (avant de concéder le premier run espagnol lors de la cinquième), posant les bases d’une performance pleine d’autorité.  Les Français en profitaient pour étendre leur avantage dans une troisième inning grâce à un 2-RBI single d’Ernesto Martinex père (3 RBI ce soir) pour faire rentrer Hanvi et Paz et offrir à la France une avance de cinq points (5-0)… Et ça aurait même du être six points si le vétéran des Bleus n’avait pas oublié de marcher sur le troisième coussin en filant vers le marbre, quelques minutes plus tard.
Ultra appliqués en défense et auteurs de superbes actions sur le champ pour contenir la menace espagnole en début de match, les Bleus étaient en revanche de moins en moins incisifs en défense, et s’offraient quelques sueurs froides dans la deuxième partie du match. L’Espagne revenait d’abord par l’intermédiaire de deux buts sur balles avec les bases pleines, lors des cinquièmes et sixièmes manches (Merchan, Beltre), puis sur un lancer raté lors de la huitième manche (5-3, Golindano).

C’est à ce moment de la partie, avec deux joueurs en position de marquer, deux « outs » et Dan Camou semblant être en difficulté, que Eric Gagné a joué son coup décisif. L’entrée de Pierrick Lemestre, le lanceur des Templiers de Sénart, allait forcer la décision et confirmer l’exploit.

Lemestre commençait par retirer le voltigeur Jesus Ustariz sur prises, avant de soulager les Bleus d’une neuvième manche parfaite, éliminant dans l’ordre les trois derniers batteurs espagnols en finissant par son manager à Sénart, le double vice-champion Olympique Cubain Rolando Meriño.

Non seulement les Bleus ont-ils battu l’Espagne, pour s’offrir un nouveau choc de prestige face au perdant du match Colombie-Panama de ce soir, mais la France vient aussi de marquer son territoire en vue de l’Euro qui se jouera en Septembre prochain en Hollande.
Si la France peut difficilement imaginer rivaliser avec les multiples champions d’Europe néerlandais, elle a prouvé aujourd’hui qu’ils avaient le niveau pour battre une nation régulièrement présente sur les podiums du Vieux Continent.

Mais avant cela, il reste au moins un match à jouer dans ce World Baseball Classic, face au Panama battu la nuit dernière par la Colombie (6-3). Et même si un nouvel exploit semble impossible face à une opposition largement supérieure à celle présentée par l’Espagne et qui n’a laissé aucune  chance aux Bleus lors de leur premier match les français garderont dans un coin de leur tête le fait que sur un match de baseball, tout est possible !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s